Rechercher

Moins cher que les enseignes locales, Carrefour Israël 27 % plus cher qu’en France

Il est prévu que dix autres magasins Yenot Bitan soient adaptés et renommés "Super" d’ici la fin 2022

Vue extérieure d'un nouveau magasin Carrefour, le 25 août 2010, à Ecully, près de Lyon, dans le centre de la France. (Crédit : AP Photo/Thomas Campagne)
Vue extérieure d'un nouveau magasin Carrefour, le 25 août 2010, à Ecully, près de Lyon, dans le centre de la France. (Crédit : AP Photo/Thomas Campagne)

La grande chaîne de supermarchés française Carrefour a annoncé plus tôt cette année son arrivée en Israël, prévoyant d’ouvrir ces prochains mois 150 magasins.

Un accord de franchise a ainsi été signé le 6 mars 2022 avec le groupe Electra Consumer Products, propriétaire de la chaîne de magasins Yenot Bitan, pour que des magasins Carrefour, renommés dans un premier temps « Super » en Israël, viennent remplacer ces magasins Yenot Bitan – une dizaine ont déjà été rénovés en ce sens. Des produits de la marque Carrefour sont aussi déjà en vente en Israël depuis cet été dans la majorité des Yenot Bitan.

Dimanche avait lieu le congrès des investisseurs de Carrefour, a rapporté ce lundi le média économique israélien Calcalist.

« Je suis gêné de le dire, mais nous sommes 27 % plus chers que Carrefour France. Nous gardons les mêmes marges, mais les prix prennent en compte la TVA, les frais d’expédition et la cacheroute », a déclaré Ori Kilshtein, PDG de Carrefour Israël, ancien directeur général adjoint de Shufersal.

Le responsable a également admis que son groupe avait décidé de ne pas faire bénéficier les distributeurs de produits Carrefour en Israël de la remise de 3 à 5 % normalement accordée aux nouveaux entrants dans la chaine industrielle israélienne.

Néanmoins, malgré ces points négatifs, les prix proposés restent moins chers que les équivalents dans d’autres supermarchés du secteur.

Les dix magasins Super actuels, d’anciens Yenot Bitan, vendent pour l’instant une cinquantaine de produits Carrefour.

Il est prévu que dix autres magasins Yenot Bitan soient adaptés d’ici la fin 2022. 20 autres devraient venir s’y rajouter durant le premier semestre 2023.

Il est ensuite prévu que ces 40 magasins Super proposent 1 000 produits de la marque Carrefour dans 100 catégories différentes, puis que ces 40 supermarchés soient renommés « Carrefour ».

Puis, en 2024, l’intégralité des magasins Yenot Bitan devraient avoir été transformés en trois formats différents : Carrefour City, magasins urbains de 200 à 700 mètres carrés ; Carrefour Market, supermarchés d’une superficie de 700 à 1 700 mètres carrés qui comprendront des rayons avec une production interne, comme la boulangerie et autre ; et des hypermarchés Carrefour, d’une superficie de 1 700 à 23 000 mètres carrés.

Il devrait ainsi y avoir en Israël mi-2024 18 Carrefour City, 25 Carrefour Market et 3 Carrefour hypermarchés. Un site de commande en ligne devrait également voir le jour.

Dimanche, Ori Kilshtein a déclaré que les ventes dans les magasins Super avaient augmenté de 38 % depuis leur rénovation.

En juillet, le Premier ministre Yaïr Lapid avait affirmé que l’ouverture de ces magasins devrait contribuer à faire baisser le coût de la vie dans le pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.