Moshe Ivgy condamné à 11 mois de prison pour agression sexuelle
Rechercher

Moshe Ivgy condamné à 11 mois de prison pour agression sexuelle

L'acteur avait été mis en examen en 2018, inculpé pour agression sexuelle et avoir harcèlement sur quatre femmes en 2012 et 2013

L'acteur israélien Moshe Ivgy arrive au tribunal de première instance de Haïfa pour le verdict de son procès, le 9 janvier 2020 (Flash90).
L'acteur israélien Moshe Ivgy arrive au tribunal de première instance de Haïfa pour le verdict de son procès, le 9 janvier 2020 (Flash90).

L’acteur Moshe Ivgy a été condamné à onze mois de prison après avoir été reconnu coupable d’agression sexuelle et de harcèlement.

Au mois de février 2016, six femmes avaient accusé Ivgy de harcèlement pendant qu’ils travaillaient ensemble sur des films, des émissions de télévision et des pièces de théâtre. Ses accusatrices avaient raconté au site d’information Walla le déroulement de répétitions privées au cours desquelles Ivgy les sommait de répéter inutilement des scènes d’intimité, les embrassant contre leur volonté. Ivgy, qui n’a cessé de clamer son innocence, avait déclaré faire une pause dans sa carrière pendant toute la durée de l’enquête.

Ivgy avait finalement été mis en examen en 2018, les procureurs ayant estimé qu’ils avaient suffisamment de preuves montrant qu’il avait abusé de son statut pour commettre des agressions sexuelles et pour harceler quatre femmes en 2012 et 2013, notamment sur son propre lieu de travail.

Il devait répondre de trois chefs d’agression sexuelle et d’un chef de harcèlement sexuel.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...