Nachman Ash : Un quatrième confinement est « absolument possible »
Rechercher

Nachman Ash : Un quatrième confinement est « absolument possible »

Selon le responsable de la lutte contre le coronavirus, les prochaines semaines pourraient connaître une hausse des taux de contamination

Le responsable israélien de la lutte contre le coronavirus, le professeur Nachman Ash, dans un centre de vaccination à Herzliya, le 20 décembre 2020. (Flash90)
Le responsable israélien de la lutte contre le coronavirus, le professeur Nachman Ash, dans un centre de vaccination à Herzliya, le 20 décembre 2020. (Flash90)

S’exprimant sur la Douzième chaîne, Ash a déclaré que la décision de rouvrir l’aéroport Ben Gurion pour permettre aux Israéliens d’entrer dans le pays pour voter aux élections du 23 mars était « loin d’être idéale » et « entraîne le risque que des variants du virus entrent en Israël ».

Selon lui, les prochaines semaines pourraient connaître une augmentation des taux de contamination en raison de la réouverture de l’économie et de la fête de Pourim de la semaine dernière.

« Nous avons quelques semaines critiques devant nous. Il nous faudra vérifier s’il y a une augmentation de la morbidité. Il est absolument possible que nous rencontrions des maladies plus graves, que nous ayons besoin d’imposer de nouvelles restrictions, et que nous soyons même obligés d’imposer un nouveau confinement », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...