Nasrallah : Netanyahu monte les puissances étrangères contre le Liban
Rechercher

Nasrallah : Netanyahu monte les puissances étrangères contre le Liban

Le Premier ministre a déclaré à un groupe de 40 ambassadeurs des Nations unies que l'Iran contrôlait le gouvernement libanais par le biais de son allié terroriste, le Hezbollah

Benjamin Netanyahu s'adresse aux ambassadeurs des Nations unies devnat son bureau de Jérusalem, le 3 février 2019. (Crédit : Haim Tzach/GPO)
Benjamin Netanyahu s'adresse aux ambassadeurs des Nations unies devnat son bureau de Jérusalem, le 3 février 2019. (Crédit : Haim Tzach/GPO)

Le secrétaire général du Hezbollah a déclaré que Netanyahu montait les puissances étrangères contre le Liban, au lendemain d’une critique du Premier ministre, qui a fustigé l’inclusion par gouvernement du groupe terroriste chiite dans le nouveau gouvernement libanais.

« Le nouveau gouvernement libanais n’est pas contrôlé par le Hezbollah », a déclaré Nasrallah dans un discours diffusé par sa chaîne Manar-TV.

« Le nouveau ministre de la Santé libanais est proche du Hezbollah, mais n’est pas membre du parti », a-t-il déclaré.

« Le Premier ministre sioniste monte les Etats-Unis, les pays européens et les pays du Golfe contre le gouvernement libanais en affirmant qu’il est contrôlé par le Hezbollah », a déclaré Nasrallah.

Hier, Netanyahu a déclaré à un groupe de 40 ambassadeurs des Nations unies que l’Iran contrôlait le gouvernement libanais par le biais de son allié le Hezbollah.

« L’Iran a des alliés. L’un d’entre eux est le Hezbollah. Le Hezbollah vient d’intégrer le gouvernement libanais. C’est une fausse appellation ; ils contrôlent le gouvernement libanais », a déclaré Netanyahu. « Ce qui signifie que l’Iran contrôle le gouvernement libanais. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...