Rechercher

Néguev : Le projet de construction d’un parc de loisirs de 15 M de $ avance

Le ministère du Tourisme a lancé un appel d'offres pour un ambitieux projet de construction près de Beer Sheva qui donnera un élan touristique et créera de nombreux emplois

Une visualisation du nouveau parc d'attraction "Parc du Néguev", près de Beer Sheva. (Crédit : Ministère du tourisme)
Une visualisation du nouveau parc d'attraction "Parc du Néguev", près de Beer Sheva. (Crédit : Ministère du tourisme)

La construction du grand parc de loisirs du Néguev, dans le sud d’Israël, un haut lieu touristique souvent comparé à l’EuroDisney israélien, devrait bientôt débuter maintenant que le ministère du Tourisme a lancé un appel d’offres pour développer le projet.

Baptisé « Negev Park », le projet a été conçu il y a dix ans dans le but de donner un élan touristique majeur à la région du sud. Actuellement, le terrain de 7 000 dunams réservé au projet, près de Beer Sheva, accueille la plus grande piste de course automobile d’Israël et un centre d’aviation civile, qui propose également des activités de parachutisme.

Le maire de Beer Sheva, Rubik Danilovich, a déclaré que la construction du parc du Néguev comprendra des hôtels, des « villages » touristiques, des attractions aquatiques telles que des piscines à vagues, des manèges sophistiqués, ainsi que des boutiques et des restaurants.

Les plans prévoient également la construction d’un nouvel aéroport à proximité afin de faire de ce parc une destination touristique majeure pour les visiteurs étrangers. Israël espère attirer 10 millions de touristes par an d’ici à 2030 et s’efforce de développer ses offres touristiques.

Le parc du Néguev sera situé près de Beer Sheva et du kibboutz Hatzerim. Il s’agit d’une co-entreprise entre la municipalité de Beer Sheva, le conseil de Bnei Shimon et l’Autorité foncière israélienne, qui sera chargée de fournir l’infrastructure publique entourant le parc.

S’exprimant en amont d’une conférence internationale organisée à Tel Aviv pour présenter les possibilités d’investissement touristique en Israël, Danilovich a déclaré qu’il pensait que « la métropole du Néguev est en train de devenir la nouvelle ‘zone de prédilection’ d’Israël en termes de tourisme, de loisirs et de détente ».

Le chef du conseil régional de Bnei Shimon, Nir Zamir, a décrit le projet comme « la réalisation du potentiel du Néguev ».

« Nous disposons d’un immense espace pour mener un tourisme unique qui ne ressemble à aucun autre en Israël et nous sommes heureux de l’opportunité d’amener des touristes dans notre région pour qu’ils découvrent l’un des plus beaux endroits du pays. »

La prochaine étape, de la planification à la construction, devrait prendre au moins quatre ans, selon les différentes parties prenantes. Le projet dispose d’un budget de 50 millions de shekels.

Si tout se déroule comme prévu, le projet créera des centaines d’emplois dans une zone qui a eu du mal à attirer des entreprises et des opportunités, par rapport au centre d’Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...