Rechercher

Netanyahu dit ne pas avoir l’intention de limoger la procureure générale s’il est réélu

L'ex-Premier ministre a toutefois déclaré qu'il pensait que le système judiciaire avait besoin d'être réformé, mais qu'il fallait le faire correctement, et non à coups de bulldozer

Illustration : Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors d'un appel téléphonique avec le dirigeant des Émirats arabes unis Mohammed ben Zayed, dans son bureau à Jérusalem, le 13 août 2020. (Crédit : Kobi Gideon/Bureau du Premier ministre)
Illustration : Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors d'un appel téléphonique avec le dirigeant des Émirats arabes unis Mohammed ben Zayed, dans son bureau à Jérusalem, le 13 août 2020. (Crédit : Kobi Gideon/Bureau du Premier ministre)

Le chef du Likud Benjamin Netanyahu a affirmé lundi qu’il n’avait pas l’intention de renvoyer la procureure générale s’il revenait au pouvoir.

« Personne ne va renvoyer la procureure générale. Je n’ai pas l’intention de le faire », a déclaré Netanyahu lors d’une conférence organisée par le journal ultra-orthodoxe Kikar HaShabbat.

Ses commentaires interviennent un jour après que le député Nir Barkat, un membre important du parti Likud de Netanyahu, a déclaré qu’il pensait que l’ancien Premier ministre, qui est en procès pour corruption présumée, renverrait la procureure générale nommée par le gouvernement sortant s’il remportait les prochaines élections de novembre.

Les remarques de Barkat – qui font écho à des déclarations faites ces derniers mois par d’autres membres du parti – ont été démenties quelques heures plus tard par le parti Likud, qui a publié une déclaration affirmant que Netanyahu n’a pas l’intention de limoger Gali Baharav-Miara.

Toutefois, Netanyahu a déclaré qu’il pensait que le système judiciaire avait besoin d’être réformé, mais qu’il fallait le faire correctement, et non à coups de bulldozer.

Netanyahu a semblé également réprimander Barkat et les autres législateurs du Likud, en disant que c’est lui qui prendrait les décisions importantes.

« Nous avons une excellente équipe, mais l’équipe a un capitaine et en fin de compte, la politique est faite de manière organisée », a dit Netanyahu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...