Rechercher

Netanyahu met en garde l’Iran contre les menaces envers Israël

Le Premier ministre a prévenu que “ceux qui menacent notre existence se mettront eux-mêmes face à une menace existentielle”

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors d'un événement commémorant le 40e anniversaire de la révolution du parti du Likud de Menachem Begin en 1977, au Centre du patrimoine Mencahem Begin de Jérusalem, le 4 mai 2017. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors d'un événement commémorant le 40e anniversaire de la révolution du parti du Likud de Menachem Begin en 1977, au Centre du patrimoine Mencahem Begin de Jérusalem, le 4 mai 2017. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré jeudi qu’Israël n’est pas lié à l’accord passé en 2015 entre l’Iran et six grandes puissances mondiales – dont les Etats-Unis – pour réduire son programme nucléaire en échange d’un allègement des sanctions, et a prévenu que Jérusalem ne permettrait pas à l’Iran d’acquérir des armes nucléaires.

« Nous ne permettrons pas à l’Iran d’acquérir des armes nucléaires et cet accord [sur le nucléaire en 2015] ne nous lie pas », a dit Netanyahu durant un discours prononcé au Centre du patrimoine Menachem Begin.

Netanyahu a prévenu qu’Israël « ripostera » contre « ceux qui nous attaquent ou qui tentent de nous attaquer ».

« Ceux qui menacent notre existence se mettront eux-mêmes face à une menace existentielle », a-t-il promis.

« Lorsqu’il s’agit de la sécurité israélienne, il n’y a pas de compromis et face aux menaces posées par l’islam radical, nous affûtons nos capacités défensives et offensives pour garantir ainsi notre existence », a indiqué le Premier ministre, ajoutant que l’islam radical menace le monde entier, et pas seulement Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...