« Netanyahu ne peut pas continuer à gouverner » – Ehud Olmert
Rechercher

« Netanyahu ne peut pas continuer à gouverner » – Ehud Olmert

"Un Premier ministre qui a échoué trois fois en un an à avoir suffisamment de soutien pour former un gouvernement n'est pas capable de continuer", a déclaré l'homme politique

Ehud Olmert, ancien Premier ministre israélien (2006-2009), et ancien maire de Jérusalem (1993-2003), plusieurs fois ministre pour les partis du Likud et Kadima, s’est exprimé à la caméra de la chaine France 24 la semaine dernière. L’interview, par le journaliste Antoine Mariotti, correspondant de France 24 au Moyen-Orient, a été diffusée mercredi dernier.

L’ancien Premier ministre est notamment revenu sur la crise politique en Israël, critiquant sévèrement Benjamin Netanyahu, estimant qu’il était « incapable de continuer » à gouverner.

« Un Premier ministre qui a échoué trois fois en un an à avoir suffisamment de soutien pour former un gouvernement n’est pas capable de continuer. Il doit rentrer à la maison », a-t-il déclaré.

Il a également estimé « naturel » que le président israélien ait nommé Benny Gantz afin de former un gouvernement, et regrette que trois élections aient été organisées – accusant Benjamin Netanyahu, qui a rencontré des « problèmes personnels », en référence à ses affaires judiciaires en cours. Il a estimé que les partis arabes « devaient faire partie de toute prise de position politique dans le pays » et s’est « réjoui » de leur soutien apporté à Benny Gantz.

Selon Olmert, le Likud et Netanyahu ne cherchent pas à résoudre les problèmes auxquels est confronté Israël, mais ne cherchent qu’à « protéger Netanyahu et [faire en sorte] qu’il reste au pouvoir à tout prix ».

Ehud Olmert s’est aussi exprimé sur le plan de paix de Donald Trump. Il a notamment appelé à ce qu’Israël se « retire de la plupart » des implantations de Cisjordanie, insisté sur la nécessite d’une solution à deux États et une division de la capitale Jérusalem entre Israéliens et Palestiniens, avec une « souveraineté divine » sur les lieux saints de la Vieille Ville.

Il s’est aussi exprimé sur l’Iran, estimant qu’Israël devait traiter avec le pays. « J’ai traité avec l’Iran pendant de nombreuses années et je pense que nous pouvons gérer cette menace. L’Iran ne représente pas une menace existentielle pour l’État d’Israël », a-t-il estimé.

Olmert a été inculpé en 2009 pour « fraude », « abus de confiance », « enregistrement de faux documents » et « dissimulation de revenus frauduleux ». Il était notamment accusé d’avoir reçu plusieurs pots-de-vins.

La Cour suprême d’Israël l’a condamné à 18 mois de prison ferme pour corruption fin 2015. Il a été emprisonné pendant près d’un an et demi, de février 2016 à juillet 2017, à la prison Maasiyahu, à Ramla. Dans son interview avec France 24, il a expliqué que les charges à son encontre n’avaient jamais été liées à son mandat de Premier ministre, mais à son passé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...