Netanyahu s’affiche avec Trump
Rechercher

Netanyahu s’affiche avec Trump

Le Premier ministre a sorti une affiche de campagne gigantesque où il est en compagnie du président américain

Affiche électorale du Likud à côté de l'autoroute Ayalon de Tel Aviv. On peut lire sur l'affiche "Netanyahu, à un autre niveau". (Photo personnelle).
Affiche électorale du Likud à côté de l'autoroute Ayalon de Tel Aviv. On peut lire sur l'affiche "Netanyahu, à un autre niveau". (Photo personnelle).

Volontairement ou non, le président américain Donald Trump a été recruté dans la campagne électorale israélienne, en apparaissant aux côtés du Premier ministre Benjamin Netanyahu sur une énorme affiche de campagne qui était visible, à partir de dimanche, par des dizaines de milliers d’automobilistes pendant l’heure de pointe sur l’autoroute Ayalon de Tel Aviv.

L’affiche du parti au pouvoir du Likud montre les deux dirigeants en train de se serrer la main sous le titre « Netanyahu, à un autre niveau » avec « Le Likud » juste en dessous.

Le slogan fait probablement référence à la relation proche de Netanyahu avec Trump, qui a tenu une promesse électorale de transférer l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem. Cette décision a été largement saluée par les partis juifs à travers l’ensemble du paysage politique israélien normalement très partisan.

La photographie de l’affiche de Trump et de Netanyahu publiée sur les réseaux sociaux a au moins entraîné une réponse d’une internaute qui a noté – à juste titre – que les deux dirigeants ne sont pas en réalité de la même taille.

Un porte-parole de l’ambassade américaine en Israël a plus tard rejeté toute allégation d’ingérence américaine dans les élections israéliennes après que le président Donald Trump eut relayé sur les réseaux sociaux la photo de campagne du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

« Nul n’ignore que le président américain et le Premier ministre Netanyahu entretiennent une relation étroite, basée sur le respect mutuel, et qu’ils sont le reflet de l’admiration et de l’affection mutuelle qu’ont les peuples américain et israélien », a déclaré un porte-parole au Times of Israël.

« L’administration ne soutient aucun candidat », a-t-il toutefois précisé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...