Netanyahu se rendra en Australie
Rechercher

Netanyahu se rendra en Australie

Acceptant l'invitation de la ministre australienne des Affaires étrangères en visite en Israël, le Premier ministre sera le premier chef d'état israélien à se rendre dans le pays

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avec la ministre australienne des Affaires étrangères Julie Bishop, dans les bureaux du Premier ministre à Jérusalem, le 4 septembre 2016. (Crédit : Amos Ben-Gershom/GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avec la ministre australienne des Affaires étrangères Julie Bishop, dans les bureaux du Premier ministre à Jérusalem, le 4 septembre 2016. (Crédit : Amos Ben-Gershom/GPO)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a accepté dimanche la proposition de se rendre en Australie pendant une réunion avec la ministre australienne des Affaires étrangères, Julie Bishop, qui est actuellement en Israël.

« Je veux saisir cette opportunité pour réaffirmer notre engagement durable et absolu envers l’Etat d’Israël et notre amitié, et vous invitez à venir en Australie. Et nous pensions qu’il y aurait une petite fenêtre d’opportunité en début d’année prochaine peut-être ? », a demandé Bishop.

« La population australienne vous accueillerait chaleureusement, vous adopterait, et nous attendons avec impatience la première visite en Australie d’un Premier ministre israélien », a déclaré Bishop à Netanyahu, selon un communiqué du bureau du Premier ministre.

Netanyahu a accepté l’invitation et a déclaré à Bishop que « je veux simplement vous accueillir et vous dire que notre amitié est formidable : celle de l’Australie, du gouvernement, et de la vôtre personnellement. Et nous apprécions nos amis.

Précédemment, Bishop avait également rencontré le président Reuven Rivlin, et le ministre de la Défense Avigdor Liberman.

La ministre australienne s’était également rendue à Yad Vashem dimanche pour visiter le mémorial de l’Holocauste.

Elle a visité le musée de l’histoire de l’Holocauste, a participé à une cérémonie du souvenir dans la Salle du Souvenir et a visité le mémorial des enfants. Elle a également signé le livre d’or de Yad Vashem.

La ministre australienne des Affaires étrangères, Julie Bishop, pendant une visite à Yad Vashem, le musée mémorial de l’Holocauste, à Jérusalem, le 4 septembre 2016. (Crédit : Issac Harari/Flash90)
La ministre australienne des Affaires étrangères, Julie Bishop, pendant une visite à Yad Vashem, le musée mémorial de l’Holocauste, à Jérusalem, le 4 septembre 2016. (Crédit : Issac Harari/Flash90)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...