Israël en guerre - Jour 138

Rechercher

Odeh reconduit à l’unanimité à la tête de Hadash

La députée Aida Touma-Suleiman sera deuxième sur la liste tandis qu'Ofer Kassif, seul candidat juif de la faction pour la Knesset, sera troisième

Ayman Odeh, le chef du parti Hadash, assiste à une session de la Knesset à Jérusalem, le 1er janvier 2019. (Yonatan Sindel/Flash90/via JTA)
Ayman Odeh, le chef du parti Hadash, assiste à une session de la Knesset à Jérusalem, le 1er janvier 2019. (Yonatan Sindel/Flash90/via JTA)

Le membre de la Knesset Ayman Odeh, président du parti Hadash, a été réélu à l’unanimité à la tête de la faction arabo-juive au cours de son assemblée organisée vendredi à Shfaram, en amont des élections du mois d’avril.

La nomination d’Odeh à la présidence du parti a été approuvée après que les deux autres candidats en lice, Jafar Farah et Shukri Awadah, ont quitté la course, a rapporté Haaretz.

« Face aux incitations, face à la loi sur l’Etat-nation, face au racisme, face au désespoir, Hadash et la Liste arabe unie défendront les valeurs de paix, d’égalité, de démocratie et de justice », a commenté Odeh à l’issue du vote.

« Nous tenterons de toutes nos forces de remplacer le gouvernement de droite. Nous ne pouvons le faire seuls mais il est impossible de le faire sans nous – une gauche sans population arabe n’est pas une gauche. Seul un large camp démocratique est une alternative réelle au régime d’extrême droite et fasciste ».

Aida Touma-Suleiman, de la Liste arabe unie (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

La législatrice Aida Touma-Suleiman a été élue à la deuxième place de la liste du parti Hadash et Ofer Kassif à la troisième.

Kassif est actuellement le seul juif sur la liste de cette formation majoritairement arabe après que Dov Khenin a annoncé le mois dernier son retrait de la politique.

Les responsables de Hadash et des deux autres factions arabo-israéliennes actuellement réunies sous la bannière de la Liste arabe unie – Balad et Raam – délibèrent encore pour savoir s’ils vont continuer à travailler ensemble après que le parti Taal, dirigé par le député Ahmad Tibi, a annoncé qu’il se présenterait séparément lors du scrutin.

La Liste arabe unie occupe actuellement 13 sièges à la Knesset, qui en compte 120 en tout.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.