Ohio : la responsable sanitaire juive cible d’antisémitisme démissionne
Rechercher

Ohio : la responsable sanitaire juive cible d’antisémitisme démissionne

Amy Acton a fait face à des manifestants armés, à des comparaisons avec les nazis, à des insultes anti-juives après avoir demandé le confinement de la population

La directrice du département de la santé de l'Ohio, Amy Acton, s'exprime sur la lutte de l'État contre le coronavirus avec le gouverneur de l'Ohio, Mike DeWine. (Crédit : Bureau du gouverneur Mike DeWine via JTA)
La directrice du département de la santé de l'Ohio, Amy Acton, s'exprime sur la lutte de l'État contre le coronavirus avec le gouverneur de l'Ohio, Mike DeWine. (Crédit : Bureau du gouverneur Mike DeWine via JTA)

JTA – Amy Acton, la directrice juive du département de la santé de l’Ohio qui a été la cible d’une opposition virulente pour avoir ordonné le confinement des habitants de l’État afin d’endiguer la crise du coronavirus, notamment par des manifestants armés portant des pancartes avec des messages antisémites, a démissionné.

Amy Acton, dont la démission a été officialisée jeudi, deviendra la conseillère principale en matière de santé du gouverneur Mike DeWine.

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, elle a été comparée aux nazis pour avoir soutenu un plan de réouverture qui prévoyait la délivrance de certificats d’immunité aux entreprises et commerces, et a été qualifiée de « mondialiste », une insulte antisémite voilée, pour avoir prolongé les directives de confinement en mai.

Le mois dernier, la Chambre des représentants de l’État a adopté une loi visant à limiter les pouvoirs de la responsable sanitaire.

L’Ohio a commencé à lever les restrictions sur le coronavirus par étapes le 4 mai.

Des manifestants se rassemblaient devant sa maison de la région de Columbus les week-ends, certains portant des armes et criant des slogans ou portant des pancartes à la rhétorique antisémite et sexiste, rapporte le Washington Post.

« Je suis heureux que le Dr Acton continue à conseiller le gouverneur DeWine sur les questions de santé, mais je ne peux m’empêcher d’être déçu par sa démission en tant que directrice de la santé », a réagi Kenny Yuko, le leader de la minorité au Sénat de l’État, un démocrate, au quotidien Columbus Dispatch. « Elle a enduré une quantité incroyable de critiques injustes, y compris des attaques antisémites. Tous ceux qui l’ont insultée, harcelée ou menacée, elle et sa famille, devraient avoir honte ».

Amy Acton est apparue samedi dans une émission politique de questions-réponses de CNN en partenariat avec le programme télévisé « Sesame Street ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...