Rechercher

Police : Arrestation d’un commando avant le meurtre d’un membre d’un gang rival

L’enquête a identifié les cinq suspects comme faisant partie de l'organisation du chef de gang Shalom Domrani, lui-même en conflit avec la bande rivale de Benny Shlomo

Les suspects - membres de la bande criminelle dirigée par Shalom Domrani- ont été arrêtés à l'extérieur d'Ashkelon, le 26 mai 2022. (Crédit: Police israélienne)
Les suspects - membres de la bande criminelle dirigée par Shalom Domrani- ont été arrêtés à l'extérieur d'Ashkelon, le 26 mai 2022. (Crédit: Police israélienne)

La police a déclaré vendredi que les agents avaient déjoué une tentative d’assassinat dans le sud d’Israël dans le cadre d’un conflit en cours entre des gangs rivaux.

Selon la police, les cinq membres de l’équipe de tueurs à gages ont quitté la ville côtière d’Ashkelon pendant la nuit pour se rendre dans une communauté voisine, avec l’intention de tuer l’un de ses résidents.

Les agents ont arrêté les suspects « juste avant qu’ils ne parviennent à mettre leur plan à exécution », selon un communiqué de la police.

La police a déclaré que les suspects, qui ont tenté de s’échapper, portaient des gilets pare-balles et voyageaient dans un véhicule volé lorsqu’ils ont été arrêtés par les agents. Ils auraient tenté de résister lors de leur arrestation.

Un certain nombre d’armes, que les suspects prévoyaient d’utiliser, ont été saisies séparément, selon la police, qui n’a pas précisé où les armes à feu ont été trouvées.

Les suspects, tous résidents du sud et âgés entre 20 et 30 ans, devaient comparaître vendredi au tribunal pour une audience de mise en détention provisoire.

Shalom Domrani dans un tribunal de Rishon Lezion en août 2011. (Crédit : Gideon Markowicz/FLASH90)

Les médias israéliens ont identifié les cinq personnes comme étant des membres de l’organisation criminelle de Shalom Domrani. Il semblerait qu’ils étaient en direction du domicile de Benny Shlomo, une autre haute figure de la pègre à la tête d’une bande rivale, dans la ville de Nitzan.

La police a déclaré que les arrestations étaient le résultat d’une enquête sous couverture ouverte après une fusillade dimanche à Ashkelon et soupçonne que les deux incidents ne soient liés à la querelle entre Domrani et Shlomo, dont les attaques l’un contre l’autre se sont intensifiées ces derniers mois.

Domrani a été libéré de prison en octobre dernier après avoir purgé une peine de six ans pour deux condamnations pour tentative de meurtre. Depuis lors, il aurait travaillé à renforcer et à réhabiliter financièrement son organisation.

Sa libération a eu lieu juste après celle de Shlomo – libéré en août dernier, après avoir purgé une peine pour agression.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...