Pour le président irlandais, la montée de l’antisémitisme est « inacceptable »
Rechercher

Pour le président irlandais, la montée de l’antisémitisme est « inacceptable »

Michael Higgins s'inquiète de voir la jeune génération de juifs irlandais quitter le pays

Elie Leshem is a news editor at The Times of Israel. When he isn't in the newsroom, he translates books and plays jazz guitar.

Le président irlandais Michael Higgins prononce un discours lors d'un évènement organisé par le World Jewish Congress, en novembre 2016. ( Crédit : WJC)
Le président irlandais Michael Higgins prononce un discours lors d'un évènement organisé par le World Jewish Congress, en novembre 2016. ( Crédit : WJC)

Le président irlandais Michael Higgins s’est adressé mardi à de nombreux dirigeants et diplomates juifs à Dublin. Il a déclaré que la montée de l’antisémitisme, au point que des écoles juives et les synagogues aient besoin d’êtres surveillées par des forces de polices armées, « n’est pas acceptable ».

Au cours de l’événement, organisé par le Congrès juif mondial, Higgins a également parlé de ses inquiétudes au sujet de l’émigration des juifs irlandais.

« Aujourd’hui, la communauté juive d’Irlande diminue », a-t-il dit, selon un communiqué de presse publié jeudi par le Congrès juif mondial. « De nombreux membres de la jeune génération de juifs irlandais sont partis faire leur vie à l’étranger. Découvrir les raison qui les ont poussés à quitter l’île nous permettrait d’en savoir davantage à notre sujet en tant que société. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...