Première visite turque en Israël depuis la crise du Marmara
Rechercher

Première visite turque en Israël depuis la crise du Marmara

La délégation discutera avec un ministre-adjoint israélien de projets concernant une nouvelle zone industrielle à Jénine

L'économiste turc Guven Sak au Forum Euromed 2013 à Barcelone (Capture d'écran YouTube)
L'économiste turc Guven Sak au Forum Euromed 2013 à Barcelone (Capture d'écran YouTube)

Une délégation turque travaillant sur les plans d’une zone industrielle palestinienne située à côté de la ville de Jénine dans le nord de la Cisjordanie est attendue lundi en Israël et devrait rencontrer un responsable israélien pour discuter du projet.

La délégation sera la première depuis la crise diplomatique entre les deux pays à la suite d’un affrontement mortel entre des soldats israéliens et des militants à bord d’un navire battant pavillon turc à destination de Gaza en 2010.

Elle sera dirigée par Guven Sak, le responsable d’un institut de recherche de l’association turque de l’industrie et du commerce, a rapporté le site d’information en hébreu NRG.

La mission rencontrera le ministre-adjoint de la coopération régionale Ayoub Kara pour faire avancer le développement d’une zone industrielle qui devrait être construite au carrefour Gilboa près de Jénine.

La zone devrait initialement occuper environ 1 300 dunams (321 ares) de terres avec des plans pour une expansion ultérieure. Le terrain a été acheté par des Palestiniens pour 10 millions de dollars, et la Turquie a prévu d’investir 100 millions de dollars dans le projet.

L’initiative a été menée en collaboration avec les États-Unis, l’UE et Israël. Les produits fabriqués dans la zone seront entièrement exonérés de taxes aux États-Unis.

La Turquie a exprimé sa volonté de transférer la production de plusieurs de ses grandes usines de fabrication de voitures dans la nouvelle zone industrielle afin de soutenir l’économie palestinienne.

Deputy Minister for the Development of the Negev and Galilee Ayoub Kara (photo credit: screen grab from YouTube)
Ayoub Kara (Capture d’écran YouTube)

Kara a qualifié d’avant-gardiste « l’initiative, qui permettra de renforcer l’économie palestinienne et de contribuer à la restauration des relations entre Israël et ses voisins, et en particulier avec la Turquie. »

L’initiative « renforcera également la coopération commerciale et économique au Moyen-Orient », a ajouté Kara.

Toujours selon NRG, Israël a commencé à exporter samedi depuis la Turquie des produits liés à la défense, dans un effort d’améliorer les relations entre les deux pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...