Quelques semaines après les flammes, Haïfa se retrouve inondée
Rechercher

Quelques semaines après les flammes, Haïfa se retrouve inondée

Les rues et les autoroutes sont inondées, le vent fouette la ville israélienne alors que l’hiver se fait sentir

La police examine un véhicule qui s'est coincé dans un passage souterrain inondé à Haïfa, ce qui a entraîné la mort de son conducteur, le 13 décembre 2016. (Crédit : Basel Awidat/Flash90)
La police examine un véhicule qui s'est coincé dans un passage souterrain inondé à Haïfa, ce qui a entraîné la mort de son conducteur, le 13 décembre 2016. (Crédit : Basel Awidat/Flash90)

Les routes de Haïfa, ville portuaire du nord d’Israël, ont été fermées mardi soir à la circulation, alors que de fortes pluies s’abattaient sur la ville, inondant les régions côtières.

Des passages souterrains de la rue Halutzei Hataasiya ont été fermés, après la mort d’un homme mardi matin quand sa voiture s’est coincée dans un passage inondé.

Les rues entourant le port de Haïfa devaient également être fermées pendant la nuit, alors que la pluie continuait de se déverser sur le pays.

L’épisode hivernal a commencé lundi, avec des pluies dans le nord du pays qui ont fait au moins une victime.

La météo agitée devrait persister pendant le week-end, avec de la pluie dans tout le pays et de la neige attendue sur le plateau du Golan.

Le niveau de l’eau du lac de Tibériade, la principale source d’eau douce d’Israël, s’est élevé de deux centimètres.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...