Rachel Weisz dans le rôle principal de « Denial »
Rechercher

Rachel Weisz dans le rôle principal de « Denial »

L'actrice incarnera l'historienne Deborah Lipstadt, qui se réjouit de l'implication de l'actrice dans le rôle

L'actrice Rachel Weisz a repris le rôle principal dans « Denial », un film sur la bataille juridique de Deborah Lipstadt contre le négationniste David Irving (Crédit : Youtube)
L'actrice Rachel Weisz a repris le rôle principal dans « Denial », un film sur la bataille juridique de Deborah Lipstadt contre le négationniste David Irving (Crédit : Youtube)

L’actrice oscarisée, Rachel Weisz a obtenu le rôle principal du film « Denial », le film hollywoodien qui retracera la bataille juridique de l’historienne américaine contre le négationniste britannique, David Irving.

Hilary Swank, qui a été aussi oscarisée, avait été annoncée pour incarner le rôle principale

Selon Lipstadt, le remplacement de Swank par Weisz était dû à un changement dans l’emploi du temps personnel de Swank.

« Je suis très heureuse du choix de Rachel. En fait, je suis ravie », a déclaré Lipstadt Times of Israel.

Le film, qui se fonde sur le livre de Lipstadt, « History on Trial: My Day in Court with a Holocaust Denier », entrera en production en décembre.

Les lieux de tournage comprendront la Pologne, Londres et Atlanta, où Lipstadt est la professeur Dorot des Etudes juives de l’Holocauste et modernes à l’université Emory.

« Dénial », a été écrit par David Hare et sera réalisé par Mick Jackson, le film aura également en vedette Tom Wilkinson et Timothy Spall.

Pour préparer son nouveau rôle, Weisz a récemment passé un peu de temps avec Lipstadt.

La professeure a précisé qu’elles se sont rencontrées dans la maison de New York de Weisz et de son mari, l’acteur Daniel Craig, mieux connu pour son rôle dans James Bond.

« Nous avons passé, au total, près de 14 heures sur deux jours de conversation », a déclaré Lipstadt.

« Elle voulait entendre toute sorte de détails au sujet de mes expériences. Elle avait beaucoup de questions ».

L'actrice Rachel Weisz avec la professeure Deborah Lipstadt à New York, en novembre 2015 (Crédit : Autorisation)
L’actrice Rachel Weisz avec la professeure Deborah Lipstadt à New York, en novembre 2015 (Crédit : Autorisation)

Qualifiant Weisz « de professionnelle accomplie », Lipstadt a salué le sérieux avec lequel l’actrice a approché ce rôle.

« Ici, l’intelligence et l’humanité étaient évidentes, et il était clair que cela sonne juste », a déclaré Lipstadt.

Weisz, 45 ans, qui est née et a grandi à Londres et qui est diplômée de l’université de Cambridge, détient la double nationalité britannique et américaine.

Ses deux parents étaient des réfugiés d’Europe centrale qui sont arrivés au Royaume-Uni avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. Son père était un Juif hongrois et sa mère venait d’une famille viennoise partiellement juive.

Lipstadt est persuadée que l’histoire de la famille de l’actrice a une incidence sur la façon dont elle approche son rôle dans ce film qui a pour thème la défense de l’histoire contre le révisionnisme, la négation de l’Holocauste en particulier.

« Ses deux parents étaient des réfugiés d’Hitler. Je pense que cela lui donne une affinité particulière pour ce rôle », a déclaré Lipstadt.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...