Rassemblement en soutien aux victimes de Nice à Netanya
Rechercher

Rassemblement en soutien aux victimes de Nice à Netanya

"Le terrorisme ne se justifie pas, il se combat", a déclaré l'ambassadeur français Patrick Maisonnave

Rassemblement à Netanya en soutien aux victimes de Nice (Crédit : Marine Crouzet / Ambassade de France en Israël)
Rassemblement à Netanya en soutien aux victimes de Nice (Crédit : Marine Crouzet / Ambassade de France en Israël)

Samedi soir, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à Netanya pour rendre hommage aux dizaines de victimes de l’attentat qui a touché Nice en plein cœur des célébrations de la Fête nationale, rapporte un communiqué.

L’Ambassade de France en Israël a tenu à remercier la municipalité de Netanya, qui a rendu possible cette cérémonie en l’honneur de Nice, sa ville jumelle en France, et à tous ceux qui se sont mobilisés hier soir pour marquer leur soutien au peuple français, et réaffirmer la solidarité entre les deux pays et leur attachement commun à la liberté.

Dans son discours en l’honneur des victimes de cette nouvelle attaque terroriste, l’Ambassadeur de France en Israël, Patrick Maisonnave, a déclaré que « face au terrorisme, l’alternative qui s’offre à nous est très claire : la soumission ou la résistance. Or je ne vois, ni chez les Israéliens ni chez mes compatriotes, une quelconque tentation de se soumettre. Le terrorisme ne se justifie pas, il se combat ».

L’Ambassade de France en Israël a mis en place un registre de condoléances accessible au 112, promenade Herbert Samuel, Tel Aviv, les 17 et 18 juillet, de 10h à 16h.

L'ambassadeur de France Patrick Maisonnave, la Maire de Netanyah Myriam Fireberg et l'adjointe au maire de Nice, Martine Ouaknine (Crédit : Marine Crouzet / Ambassade de France en Israël)
L’ambassadeur de France Patrick Maisonnave, la Maire de Netanyah Myriam Fireberg et l’adjointe au maire de Nice, Martine Ouaknine (Crédit : Marine Crouzet / Ambassade de France en Israël)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...