Rechercher

Robbie Williams devrait se produire à Tel Aviv à l’été 2023

La pop star britannique sera sur scène le 1er juin ; son compatriote Sam Smith et le rappeur américain Machine Gun Kelly devraient également participer à la fête de la musique

Illustration : Le chanteur britannique Robbie Williams devant 40 000 fans, à Tel Aviv, le 2 mai 2015. (Crédit : Flash90)
Illustration : Le chanteur britannique Robbie Williams devant 40 000 fans, à Tel Aviv, le 2 mai 2015. (Crédit : Flash90)

La star de la pop britannique, Robbie Willams, devrait donner un concert l’été prochain à Tel Aviv, ont rapporté samedi les médias israéliens.

Les sites web Walla et Ynet ont tous deux cité des sources de l’industrie musicale selon lesquelles l’interprète primé a été réservé pour se produire au parc HaYarkon de Tel Aviv, le 1er juin 2023.

Walla a ajouté que le musicien britannique Sam Smith et le rappeur américain Machine Gun Kelly arriveront un jour plus tôt pour se produire dans le cadre d’un « festival de musique » de deux jours.

Williams, 48 ans, s’est produit pour la dernière fois en Israël en 2015 lorsqu’il avait donné un concert au parc HaYarkon auquel avaient assisté plus de 35 000 personnes.

Le mois dernier, Williams a suscité l’intérêt en Israël lorsqu’il a posté une vidéo de l’auteure-compositeure-interprète israélienne, Noga Erez, interprétant sa chanson « Nails » accompagnée d’un commentaire « Ce pourrait-il que cette personne soit la prochaine star ? Je demande pour une amie ».

Erez a elle-même répondu à la publication, en écrivant, « cette personne t’aime ! ».

Williams a fait ses débuts au sein du populaire boys band britannique Take That, se lançant ensuite dans une carrière solo après s’être disputé avec les autres membres du groupe. Il a vendu plus de 75 millions d’albums au cours de ses 33 ans de carrière.

La semaine dernière, Smith a été invité à se produire à la Maison Blanche pour célébrer la signature par le président américain Joe Biden d’une loi protégeant le mariage homosexuel.

Israël est confronté depuis des années à une campagne pro-palestinienne appelant au boycott, au désinvestissement et aux sanctions, connue sous le nom de BDS. Certains artistes se sont retirés sous la pression des militants du mouvement BDS, tandis que d’autres les ont ignoré.

Un certain nombre de grands noms ont annulé des concerts prévus en Israël au cours des derniers mois.

En septembre, Justin Bieber a annulé un concert prévu à Tel-Aviv pour cause de « mauvaise santé », faisant apparemment référence à un syndrome entraînant une paralysie faciale partielle qui lui a été récemment diagnostiqué et qui l’avait contraint à annuler un certain nombre de concerts.

Puis, en novembre, les Red Hot Chili Peppers ont, à leur tour, annulé leur concert de 2023, invoquant des problèmes de calendrier. Le groupe avait déjà reporté ses dates israéliennes à deux reprises – en 2020 et en 2021 – en raison de la pandémie de la COVID-19.

Au début du mois, la diva canadienne Céline Dion a annulé sa tournée tant attendue, qui devait notamment se dérouler le 31 mai 2023 au stade Bloomfield de Tel Aviv, en invoquant un problème de santé qui lui rend la tâche difficile.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.