Rome : Un livreur qui protestait contre des propos antisémites poignardé
Rechercher

Rome : Un livreur qui protestait contre des propos antisémites poignardé

La victime présumée, blessée au visage, a été poignardée par l'un de ses collègues qui avait prononcé les paroles antijuives ; l'agresseur a ensuite pris la fuite en moto

Des piétons marchent devant le restaurant McDonalds sur la Piazza Re di Roma à Rome, en Italie, en 2015. (Crédit : Google Street View via JTA)
Des piétons marchent devant le restaurant McDonalds sur la Piazza Re di Roma à Rome, en Italie, en 2015. (Crédit : Google Street View via JTA)

JTA — Un livreur travaillant pour un restaurant de Rome a été poignardé au cours du week-end après avoir dit à l’un de ses collègues de cesser de tenir des propos antisémites.

La victime a été blessée au visage et a nécessité une prise en charge médicale. L’homme ne serait pas dans un état critique.

L’incident est survenu sur la Piazza dei Re di Roma, à Rome, où les deux livreurs attendaient des commandes à apporter au domicile des clients chez McDonald. L’agresseur présumé, qui travaillait pour Deliveroo, a alors tenu des propos antisémites et la victime présumée, employée par Just Eat, a protesté contre cette rhétorique antijuive.

En réponse, l’agresseur a sorti un couteau et agressé son collègue, a noté lundi le site Faro di Roma.

Le site d’information n’a pas précisé l’identité des deux hommes, ni indiqué s’ils étaient Juifs, disant simplement qu’ils étaient d’âge moyen.

L’agresseur présumé aurait quitté les lieux en moto après l’incident. La police le recherche actuellement. Il est soupçonné d’agression aggravée motivée par la haine raciste.

Un Algérien de 19 ans a été condamné en janvier à quatre mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Strasbourg (est) en France pour discriminations fondées sur la religion, après avoir refusé de livrer les commandes de deux restaurants casher servant de la cuisine israélienne de Strasbourg.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...