Rechercher

Royaume-Uni : 4 pro-Palestiniens antisémites bientôt présentés à un juge

Âgés d'entre 24 et 27 ans et originaires de Blackburn, ils avaient, en mai dernier, circulé dans un quartier juif de Londres en hurlant des insultes à l'aide de mégaphone

Un convoi de voitures filmé sur Finchley Road à Londres dont les passagers hurlent des insultes antisémites à l'aide de mégaphones, le 16 mai 2021. (Capture d'écran)
Un convoi de voitures filmé sur Finchley Road à Londres dont les passagers hurlent des insultes antisémites à l'aide de mégaphones, le 16 mai 2021. (Capture d'écran)

Quatre hommes accusés d’avoir hurlé à l’aide d’un mégaphone des insultes antisémites depuis une voiture en mai à Londres dans un contexte de guerre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas ont été inculpés, a annoncé lundi la police britannique.

Les quatre hommes, âgés d’entre 24 et 27 ans et originaires de Blackburn, dans le Nord-Ouest de l’Angleterre, sont inculpés pour injures publiques ou comportement menaçant ainsi que pour incitation à la haine raciale, a précisé la Metropolitan Police dans un communiqué.

Ils seront présentés à un juge le 6 octobre.

Des images postées sur les réseaux sociaux mi-mai avaient montré un convoi de voitures couvertes de drapeaux palestiniens passant sur Finchley Road, un quartier situé dans le Nord de Londres où vit une importante communauté juive. Un occupant d’un des véhicules proférait des injures et des menaces antisémites à l’aide d’un mégaphone.

Dans la vidéo, on voit des voitures flanquées de drapeaux palestiniens traverser des quartiers de la capitale britannique qui abritent de nombreux résidents juifs en klaxonnant et en criant « N***ez leurs mères, violez leurs filles »

Cet incident s’était produit lors d’affrontements entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza.

La vidéo de l’incident avait suscité de nombreuses réactions outrées, le Premier ministre Boris Johnson dénonçant « un racisme honteux » qui n’a « aucune place » dans la société britannique.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...