Israël en guerre - Jour 234

Rechercher

Ryanair va reprendre ses vols en Israël

Les autorités aéroportuaires ont autorisé la reprise du trafic aérien depuis le terminal 1 de l'aéroport Ben Gurion à partir du 1er juin

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Un avion de Ryanair, sur le tarmac de l'aéroport international Ben Gurion, à l'extérieur de Tel Aviv, le 2 mars 2021. (Crédit : Yossi Aloni/FLASH90)
Un avion de Ryanair, sur le tarmac de l'aéroport international Ben Gurion, à l'extérieur de Tel Aviv, le 2 mars 2021. (Crédit : Yossi Aloni/FLASH90)

La compagnie irlandaise à bas prix Ryanair a annoncé qu’elle reprendrait ses vols à destination et en provenance d’Israël le 3 juin, suite à la décision de l’aéroport international Ben Gurion de rouvrir le terminal 1, principalement utilisé par les compagnies aériennes low-cost.

« C’est une excellente nouvelle que l’aéroport Ben Gurion rouvre le terminal 1, ce qui a permis à Ryanair de reprendre ses opérations à Tel Aviv avec des vols hebdomadaires vers et depuis Chypre, l’Allemagne, la Grèce et l’Italie », a déclaré un porte-parole de Ryanair.

La plus grande compagnie aérienne d’Europe en termes de nombre de passagers annonce qu’à partir du 3 juin, elle assurera 40 vols par semaine depuis Athènes, Bari, Berlin, Budapest, Malte, Milan et Paphos vers l’aéroport Ben Gurion de Tel Aviv.

Fin mars, le ministère israélien des Transports avait annoncé son intention de rouvrir le terminal 1 à partir du 1er juin, après sa fermeture lorsque la guerre a éclaté avec l’attaque barbare sans précédent du 7 octobre menée par le Hamas dans le sud d’Israël et que presque toutes les grandes compagnies aériennes internationales ont suspendu leurs vols vers Tel Aviv.

Ryanair a suspendu le 27 février ses vols à destination et en provenance de Tel Aviv, un mois après avoir repris ses opérations en Israël avec un horaire réduit. La compagnie low-cost a expliqué que la fermeture du terminal 1, principalement utilisé par les compagnies aériennes charter et à bas prix ainsi que par le trafic aérien intérieur, l’avait obligée à utiliser le terminal 3, qui facture des tarifs plus élevés.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.