Ryssen condamné à un an de prison pour une vidéo antisémite
Rechercher

Ryssen condamné à un an de prison pour une vidéo antisémite

Hervé Lalin, militant d'extrême droite, a déjà été condamné à de nombreuses reprises

Hervé Ryssen, déjà jugé coupable d'incitation à la haine, était présent le 17 novembre aux manifestations des gilets jaunes (Crédit : capture d'écran YouTube)
Hervé Ryssen, déjà jugé coupable d'incitation à la haine, était présent le 17 novembre aux manifestations des gilets jaunes (Crédit : capture d'écran YouTube)

Le militant d’extrême droite Hervé Lalin, dit Ryssen, a été condamné vendredi à Paris à un an de prison, la peine maximale encourue, pour des messages antisémites dans une vidéo diffusée sur la plate-forme YouTube.

Dans cette vidéo de 36 minutes, mise en ligne le 10 juillet 2017 et intitulée « Les juifs, l’inceste et l’hystérie », « une voix off exposait les raisons laissant penser que le peuple juif serait un peuple d’incestueux », selon le jugement du tribunal correctionnel, consulté par l’AFP.

Hervé Lalin a été jugé coupable de provocation publique à la haine en raison de l’origine et de diffamation.

Ce militant d’extrême droite a déjà été condamné à de nombreuses reprises. En octobre, il a ainsi écopé d’une peine de six mois d’emprisonnement pour des messages antisémites et racistes sur Twitter et Facebook.

« Les condamnations précédentes n’ont manifestement pas été de nature à dissuader la commission de nouvelles infractions », note le tribunal.

Hervé Lalin devra en outre verser 2 000 euros de dommages et intérêts à l’association Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme, qui avait signalé au parquet la présence de la vidéo sur YouTube, ainsi que 1 000 euros aux associations Avocats sans frontières, France-Israël et à la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra).

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...