Sara Netanyahu dément toute responsabilité dans l’affaire des « repas commandés »
Rechercher

Sara Netanyahu dément toute responsabilité dans l’affaire des « repas commandés »

L'épouse du Premier ministre a expliqué être "une femme très occupée qui ne se préoccupe pas des affaires du foyer"

Sara Netanyahu, épouse du Premier ministre Benjamin Netanyahu, le 22 janvier 2018. (Yonatan Sindel / Flash90)
Sara Netanyahu, épouse du Premier ministre Benjamin Netanyahu, le 22 janvier 2018. (Yonatan Sindel / Flash90)

Dans les enregistrements d’un récent témoignage apporté par Sara Netanyahu dans des enquêtes portant sur son mauvais usage de fonds publics, l’épouse du Premier ministre aurait clamé qu’elle n’était pas en charge des commandes alimentaires qui coûtaient aux contribuables israéliens des centaines de milliers de shekels.

La Dixième chaîne a fait savoir lundi que Netanyahu avait indiqué être « une femme très occupée qui ne se préoccupe pas des affaires du foyer ».

« Je suis psychologue et je m’occupe de familles avec des enfants et je n’ai pas le temps de m’occuper de la maison », aurait-elle dit, des propos repris par la chaîne.

L’épouse du Premier ministre se serait vantée de ne pas accueillir souvent d’amis à la résidence de Jérusalem, « contrairement à nos prédécesseurs ».

La Dixième chaîne a fait savoir qu’elle avait dit aux enquêteurs que l’ancien gardien Menny Naftali était responsable des coûts élevés en produits alimentaires, qui ont inclus les rémunérations de chefs privés ainsi que des plats à emporter.

Alors qu’il lui était demandé si les Netanyahu faisaient appel aux services de chefs quand il recevaient des amis en plus de commander des plats traiteurs, elle a insisté sur le fait que ce n’était pas le cas.

Quand les enquêteurs lui ont demandé de certifier ses dires, Netanyahu s’est corrigée d’elle-même, disant qu’elle avait voulu dire qu’ils n’embauchaient pas de chefs lorsque de proches amis étaient invités.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...