Selon Netanyahu, Poutine comprend la position d’Israël sur l’Iran
Rechercher

Selon Netanyahu, Poutine comprend la position d’Israël sur l’Iran

Le Premier ministre affirme que sa conversation avec le président russe était "franche, très directe, dans le sens positif du terme"

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le  président russe Vladimir Poutine,  au Jewish Museum and Tolerance Center à Moscou, le 29 janvier 2018. (Crrédit : (Kobi Gideon/GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président russe Vladimir Poutine, au Jewish Museum and Tolerance Center à Moscou, le 29 janvier 2018. (Crrédit : (Kobi Gideon/GPO)

Le Premier ministre Netanyahu a déclaré que le président russe Poutine appréciait pleinement la détermination d’Israël à empêcher l’Iran de renforcer sa présence militaire en Syrie et d’empêcher le Liban de construire des missiles de précision.

« La question est : l’Iran se retranche-t-il en Syrie, ou ce processus sera-t-il arrêté ? Si cela ne s’arrête pas de soi-même, nous l’arrêterons », a-t-il déclaré aux journalistes israéliens réunis à Moscou, après sa rencontre avec Poutine pendant plusieurs heures.

« Nous avons également parlé du Liban, qui devient une usine de missiles à guidage de précision qui menacent Israël. Ces missiles constituent une grave menace qu’Israël ne peut accepter », a-t-il dit, ajoutant qu’il avait confié à Poutine qu’Israël agirait dès qu’il se sentirait menacé.

« J’ai expliqué notre politique ; ce ne sont pas des mots inutiles », a-t-il dit.

« Ils comprennent notre position, ils comprennent bien la signification que nous donnons à ces menaces », a-t-il ajouté, reconnaissant toutefois qu’il ne pouvait pas dire que les Russes « avaient accepté » la position israélienne.

Netanyahu affirme que sa conversation avec Poutine était « franche, très directe, dans le sens positif du terme ».

En cadeau, le président russe lui a remis une lettre originale d’Oskar Schindler adressée à sa femme, a déclaré Netanyahu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...