Stav Shaffir ne se présentera pas en mars
Rechercher

Stav Shaffir ne se présentera pas en mars

La députée du Camp démocratique a été écartée de la liste de gauche unie composée du Parti travailliste, de Gesher et de Meretz

Stav Shaffir du parti Camp démocratique prend la parole lors d'un débat de la commission centrale électorale sur la disqualification du parti Otzma Yehudit des prochaines élections, le 14 août 2019. (Hadas Parush/Flash90)
Stav Shaffir du parti Camp démocratique prend la parole lors d'un débat de la commission centrale électorale sur la disqualification du parti Otzma Yehudit des prochaines élections, le 14 août 2019. (Hadas Parush/Flash90)

La députée Stav Shaffir, jusqu’à récemment du Parti travailliste et maintenant députée du Camp démocratique, annonce qu’elle ne se présentera pas aux élections de mars après avoir été écartée de la liste de gauche unie composée du Parti travailliste, de Gesher et de Meretz.

Shaffir, qui avait longtemps exhorté le Parti travailliste à rechercher une telle union, dit qu’elle ne regrette pas que cela ait eu un coût personnel pour elle.

« Cette union est plus importante que moi », a-t-elle déclaré mercredi lors d’une conférence de presse tenue boulevard Rothschild à Tel Aviv, le chic boulevard piétonnier où elle s’est fait connaître pour la première fois en tant que leader des manifestations contre le coût de la vie en 2011.

A présent, la dirigeante du parti du Mouvement vert, Stav Shaffir, déclare : « Je ne me présenterai pas à cette élection, mais je resterai dans la course pour notre pays. Aujourd’hui, nous retirons le Mouvement vert [de la Knesset] – pour aller dans les rues, dans les villes, dans les quartiers – afin de construire notre avenir et de revenir plus fort. »

Elle a ajouté, en faisant référence au Premier ministre Benjamin Netanyahu, en proie au scandale : « Le combat d’aujourd’hui consiste à déloger le Parrain mafieux du fauteuil de Premier ministre et à nettoyer les écuries d’Augias de notre gouvernement de la terrible corruption qui l’a saisi et de l’incitation qui a dressé les merveilleuses composantes de la société israélienne les unes contre les autres ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...