Israël en guerre - Jour 234

Rechercher

Téhéran nie avoir envoyé des armes pour Gaza

Réaction d'un responsable iranien, à la suite de l'interception du navire marchand en mer Rouge par la marine israélienne

Un sous-marin israélien au large des cotes de Haïfa, septembre 2009 (Crédit : Moshe Shai/FLASH90)
Un sous-marin israélien au large des cotes de Haïfa, septembre 2009 (Crédit : Moshe Shai/FLASH90)

Un responsable militaire iranien, cité par la chaîne de télévision iranienne en arabe Al-Alam, a démenti les informations israéliennes selon lesquelles Téhéran a envoyé des armes sophistiquées destinées à des groupes armés palestiniens de Gaza.

« Nous démentons cette information qui est totalement sans fondement », a déclaré ce responsable à la chaîne Al-Alam, qui n’a pas révélé son identité.

L’armée et le gouvernement israéliens ont annoncé avoir intercepté mercredi matin en mer Rouge un navire transportant « une cargaison iranienne d’armes sophistiquées » destinées à des groupes armés palestiniens dans la bande de Gaza.

« Au moment où il parle avec les grandes puissances mondiales, l’Iran sourit et dit toutes sortes de choses agréables, mais ce même Iran envoie des armes meurtrières aux organisations terroristes », a accusé dans un communiqué vidéo le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, en visite aux Etats-Unis.

Selon le porte-parole de l’armée israélienne Peter Lerner, « les forces israéliennes ont arraisonné dans les eaux internationales entre le Soudan et l’Erythrée un cargo qui transportait une cargaison d’armes iraniennes à destination de la bande de Gaza ».

« Des dizaines de missiles sol-sol M-302 de fabrication syrienne ont notamment été trouvés. S’ils avaient atteint leur destination, ils auraient menacé des millions d’Israéliens », a-t-il ajouté.

L’armée a précisé dans un communiqué que les renseignements militaires avaient identifié « il y a plusieurs mois » des transferts de ces missiles fabriqués en Syrie, d’une portée d’une centaine de km, soit davantage que celles utilisées jusqu’à présent par les groupes armés de Gaza, de l’aéroport de Damas à Téhéran.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.