Tel Aviv se prépare pour la plus grande Gay Pride de la région
Rechercher

Tel Aviv se prépare pour la plus grande Gay Pride de la région

Des artères majeures seront bloquées pour la 20e parade annuelle qui aura lieu vendredi et qui devrait attirer des centaines de milliers de fêtards

Environ 200 000 personnes ont participé à la Gay Pride annuelle à Tel Aviv, le 3 juin 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Environ 200 000 personnes ont participé à la Gay Pride annuelle à Tel Aviv, le 3 juin 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Une grande partie de Tel Aviv sera fermée à la circulation vendredi pour permettre à des centaines de milliers d’Israéliens d’arpenter les rues de la ville pour célébrer la 20e parade annuelle de la Gay Pride.

Ce défilé est le plus important de la région, présentant Israël comme un bastion rare en faveur des droits des communautés LGBTQ au Moyen-Orient.

L’événement, qui devrait faire revenir les quelque 200 000 personnes qui étaient d’ores et déjà présentes l’année dernière, se déroulera de midi à 19 heures.

Cette manifestation colorée commencera sur le Boulevard Ben Zion, au sud-est de Tel Aviv, et se dirigera sur le front de mer – le long des rues Bograshov, HaYarkon, Frishman et Herbert Samuel – avant de s’achever au parc Charles Clore, où une fête est organisée dans la soirée.

Une carte montrant le parcours du défilé annuel de la Gay Pride à Tel Aviv, le 8 juin, publiée par la police (Capture d’écran/Google)

Les plus grandes artères de Tel Aviv seront fermées à la circulation à partir de 8 heures 30 du matin, notamment le long des rues Allenby, King George, Hashmonaim, et Ben Yehuda.

La police a fait savoir que des centaines d’agents et de bénévoles seront déployés le long du parcours et aux alentours des secteurs de rassemblement pour sécuriser les fêtards et maintenir l’ordre public.

Le communiqué émis par les forces de l’ordre a également annoncé qu’aucune arme ne serait autorisée dans le périmètre du défilé. Les bouteilles en verre, les vélos, les animaux et les drones seront aussi interdits.

Différents artistes se produiront pendant la parade, chanteurs, groupes et drag-queens. L’un des principaux spectacles sera assuré par Netta Barzilai, la gagnante israélienne du concours 2018 de l’Eurovision.

En 2017, la Gay Pride de Tel Aviv avait été brièvement interrompue lors du blocage du parcours par des manifestants pro-palestiniens.

D’autres villes israéliennes ont également programmé leurs propres défilés dans l’été, notamment Jérusalem où cet événement placé sous haute sécurité n’a cessé d’attirer plus de participants, ces dernières années.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...