Rechercher

Tir de roquette sur Israël depuis Gaza

Le projectile a été intercepté par le système de défense Dôme de fer

Des roquettes sont lancées par les groupes terroristes palestiniens de la bande de Gaza vers Israël, le mercredi 12 mai 2021. (Crédit : AP Photo / Khalil Hamra)
Des roquettes sont lancées par les groupes terroristes palestiniens de la bande de Gaza vers Israël, le mercredi 12 mai 2021. (Crédit : AP Photo / Khalil Hamra)

Une roquette tirée lundi soir sur Israël à partir de la bande de Gaza a été interceptée par le système de défense antimissile, a annoncé l’armée israélienne.

« Des sirènes ont retenti dans la zone proche de la bande de Gaza. Une roquette a été tirée à partir de la bande de Gaza sur le territoire israélien et a été interceptée par le système de défense Dôme de fer », a précisé l’armée dans un communiqué.

Selon un décompte de l’AFP, il s’agit de la première roquette tirée de la bande de Gaza vers le territoire israélien depuis le début du mois de janvier dernier, ce qui avait donné lieu à des frappes de représailles israéliennes sur ce micro territoire de 2,3 millions d’habitants.

Une nouvelle vague de violence a fait dimanche plus d’une vingtaine de blessés dans et autour du mont du Temple à Jérusalem, deux jours après des accrochages ayant fait plus de 150 blessés parmi les émeutiers palestiniens.

« Al-Aqsa [mosquée située sur le mont du Temple] est à nous, et à nous seulement, et les juifs n’ont absolument aucun droit à son endroit », a déclaré dans un communiqué Ismaïl Haniyeh, chef de la branche politique du Hamas, mouvement terroriste islamiste armé palestinien qui contrôle la bande de Gaza.

« Jérusalem est au centre du conflit (israélo-palestinien, ndlr), et nous continuerons à la défendre dans une bataille ouverte contre les occupants », a ajouté M. Haniyeh, alors que Hussein el-Sheikh, un ténor de l’Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas, a appelé la communauté internationale à mettre fin « à l’agression flagrante ».

Dans des quartiers palestiniens de Jérusalem les mosquées appelaient les fidèles à se rendre sur l’esplanade, selon des journalistes de l’AFP. Et dans la bande de Gaza, plus d’une dizaine de roquettes ont été tirées dimanche matin vers la mer Méditerranée, selon des médias proches du Hamas.

Le Conseil de sécurité de l’ONU se réunira mardi matin à huis clos pour discuter de l’escalade des tensions israélo-palestiniennes à Jérusalem, a-t-on appris lundi de sources diplomatiques.

La France, l’Irlande, la Chine, la Norvège et les Emirats arabes unis ont demandé la tenue de cette réunion.

A LIRE – « Regardez leurs pieds » : Les « défenseurs » d’al-Aqsa ont profané leur mosquée

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...