Rechercher

Tnuva s’excuse pour les morceaux de bêtes dans des aliments et suspend sa production

Le ministère de la Santé a effectué une inspection surprise de l'usine après la découverte de morceaux de différents animaux dans des paquets de haricots verts surgelés

L'usine Tnuva à Rehovot, novembre 2021. (Crédit : Times of Israel)
L'usine Tnuva à Rehovot, novembre 2021. (Crédit : Times of Israel)

Le géant de l’agroalimentaire Tnuva a présenté ses excuses à ses clients lundi, après que des morceaux d’animaux ont été récemment retrouvés dans ses produits surgelés.

Tnuva a également annoncé que la production de ses haricots verts « Sunfrost » serait interrompue, et qu’elle veillerait à ce que tous ses haricots verts se trouvant sur les étagères des magasins soient rappelés.

Tnuva a déclaré qu’elle effectuerait un « double remboursement » à tous les clients qui ont acheté des haricots verts « Sunfrost », pour palier au désagrément occasionné.

Dans un communiqué, le PDG de Tnuva, Eyal Melis, a déclaré que « la société présente ses excuses pour les désagréments causés à ses clients, et en assume l’entière responsabilité ».

Melis a déclaré que Tnuva ferait appel à des experts en contrôle de qualité étrangers, dont les premiers arriveront cette semaine, pour aider l’entreprise à réorganiser ses procédures et s’assurer que ce type d’incident ne se reproduise pas.

Lundi, le ministère de la Santé a effectué des inspections inopinées dans l’usine de Tnuva.

Une usine de Tnuva près de Jérusalem, le 1er mai 2015. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

L’inspection a porté sur les processus de production et d’emballage, ainsi que sur la documentation.

Dans un communiqué, le ministère de la Santé a déclaré « qu’à la suite de l’inspection, [ils ont] trouvé des domaines qui doivent être améliorés dans toute la chaîne de production », et qu’ils avaient transmis leurs recommandations par écrit à l’usine.

« Nous notons que les événements font toujours l’objet d’une enquête et que l’usine sera assistée par un certain nombre d’experts pour mettre en place de nouveaux processus de production, de contrôles et une nouvelle assurance qualité », a-t-il ajouté.

Au début du mois, un client a trouvé une tête de souris dans un paquet de haricots verts surgelés « Sunfrost », et la semaine dernière, des bouts de serpent et un escargot mort ont été trouvés dans deux cas distincts. Cependant, Tnuva a initialement insisté pour que le rappel ne soit limité qu’aux produits du dit lot.

Selon un reportage de la Douzième chaîne, Tnuva n’a accepté un rappel plus large qu’après que le ministère de la Santé a émis une menace légale. Tnuva maintient que ses produits sont stérilisés et peuvent donc être consommés sans danger.

Les clients qui trouveraient quelque chose d’anormal dans leurs légumes surgelés Tnuva ou qui auraient droit à un remboursement ont été invités à appeler le service d’assistance téléphonique de la société au 1-800-282-844.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...