Rechercher

Des morceaux de serpent retrouvés dans un sachet d’haricots congelés de Tnuva

Sans lancer un rappel de produits, le géant du surgelé a retiré de la vente certains lots ; des morceaux de souris avaient été retrouvés dans un autre sachet il y a deux semaines

Une usine de Tnuva près de Jérusalem, le 1er mai 2015. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Une usine de Tnuva près de Jérusalem, le 1er mai 2015. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Le géant de l’alimentation Tnuva a accepté vendredi de retirer certains de ses produits surgelés des points de vente israéliens, trois jours après qu’un client a trouvé des morceaux de serpent dans un sachet de haricots verts.

L’incident s’est produit deux semaines après la découverte de morceaux de souris mortes dans un autre sac de haricots verts congelés.

Selon la presse, Tnuva a refusé d’émettre un rappel général de produits après le dernier incident, ce qui nécessiterait une annonce publique et une demande aux clients de retourner les produits concernés dans les magasins s’ils ont été achetés récemment. La Douzième chaîne a rapporté que le ministère de la Santé avait menacé de tenir une réunion sur la question.

Sunfrost, marque de légumes surgelés de Tnuva, a déclaré dans un communiqué envoyé au quotidien Calcalist que le ministère de la Santé n’avait pas réclamé de rappel général de produits, et avait accepté un simple retrait des produits portant le même numéro de lot que ceux qui ont posé problème, sans faire d’annonce publique.

« Suite à la découverte d’un petit morceau de serpent dans un unique paquet de haricots verts, Sunfrost a contacté le ministère de la Santé pour l’informer de l’incident. Après une discussion avec le ministère de la Santé et conformément à la directive de ce dernier, Sunfrost retirera dimanche [des points de vente et stocks] les lots concernés du produit », a déclaré la marque de légumes surgelés.

Sunfrost a également affirmé avoir présenté au ministère de la Santé le témoignage d’un expert de la santé qui a insisté sur le fait « qu’il n’y avait pas de danger [plus important] pour la santé publique ».

« Les clients qui ont acheté le produit pourront contacter la hotline de l’entreprise au 1-800-282-844 à partir de dimanche et recevoir un bon d’achat. Nous nous excusons pour cet incident ponctuel et continuerons à travailler pour assurer la qualité et l’intégrité des produits de l’entreprise », a ajouté Sunfrost.

Alors que seulement deux semaines se sont écoulées entre les deux incidents de la souris et du serpent, Sunfrost a nié tout lien entre eux.

Après l’incident de la souris, l’entreprise avait là aussi réussi à éviter l’émission d’un rappel, se contentant de retirer des points de vente les produits avec le même numéro de lot.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...