Tombeau de Rachel : une bombe artisanale jetée près d’un poste de l’armée
Rechercher

Tombeau de Rachel : une bombe artisanale jetée près d’un poste de l’armée

Aucun soldat n’a été blessé par cette attaque ; le suspect a fui dans le camp de réfugiés voisin, poursuivi par les troupes

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un juif ultra-orthodoxe près du tombeau de Rachel. Illustration. (Crédit : Sege Attal/Flash 90)
Un juif ultra-orthodoxe près du tombeau de Rachel. Illustration. (Crédit : Sege Attal/Flash 90)

Une bombe artisanale a été jetée lundi sur un poste militaire de l’armée israélienne près du Tombeau de Rachel, un lieu saint situé à Bethléem.

Aucun soldat n’a été blessé par cette attaque.

Le suspect a fui dans le camp de réfugiés voisin, poursuivi par les troupes.

« C’est un peu compliqué parce que c’est un camp de réfugiés, mais je suis certain que nous l’attraperons », a déclaré au Times of IsraëlYanai Gueta, vice-commandant du bataillon de soldat.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...