Tracts antisémites sur un campus de Princeton
Rechercher

Tracts antisémites sur un campus de Princeton

Les flyers placardés un peu partout dans le campus vitupèrent contre le "privilège juif" dans la finance et les médias, accusent les Juifs d’être au cœur des scandales de harcèlement sexuel

Université de Princeton (Wikimedia Commons, CC BY-SA 2.0 de, Wdwdbot)
Université de Princeton (Wikimedia Commons, CC BY-SA 2.0 de, Wdwdbot)

Des flyers de suprémacistes blancs ont été affichés sur le campus universitaire de Princeton.

Ils ont été découverts lundi à plusieurs endroits du campus, selon le journal étudiant Daily Princetonian.

Un des tracts est intitulé « La Vérité sur le ‘Privilège Blanc’ et la Suprématie Juive ». Le flyer a été adressé à Linda Oppenheim, que le journal étudiant définit comme une résidente de Princeton où elle dirige un programme éducatif sur l’intersectionnalité [le fait de subir plusieurs discriminations] dans la communauté juive.

On peut lire sur le flyer : « Hey Linda (((Oppenheim))), au lieu d’inciter à l’hostilité anti-Blanche avec tes phrases sur le soi-disant ‘privilège blanc’, pourquoi ne parles-tu pas du vrai privilège aux Etats-Unis ? LE PRIVILÈGE JUIF ».

Tract de suprémacistes blancs trouvé sur le campus universitaire de Princeton, le 4 décembre 2017 (Crédit : The Daily Princetonian)

Le tract continue : « Bien que les Juifs ne représentent que 2 % de la population américaine, ils contrôlent les médias, Hollywood, la télévision, la Banque centrale, la finance, l’éducation, le système judiciaire, la politique étrangère, le financement électoral etc. Selon Forbes, 48 % des milliardaires américains sont juifs, une surreprésentation de 2 500 %. Sans compter que dans les scandales actuels, 70 % des prédateurs sexuels sont juifs. »

Les tracts ont été affichés moins d’un mois après la venue controversée de la vice-ministre des Affaires étrangères israélienne, Tzipi Hotovely.

En avril, des tracts antisémites, racistes et anti-immigrants avaient été affichés dans au moins quatre zones du campus, notamment sur la porte de l’entrée principale du centre culturel juif du campus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...