Rechercher

Tsahal diffuse une vidéo de la tentative d’espionnage par drone ratée du Hezbollah

Le porte-parole arabe de Tsahal déclare que l'armée a obtenu des photos de membres du Hezbollah qui avaient été laissées sur les cartes mémoire des drones abattus par Tsahal

Un drone du Hezbollah abattu par l'armée israélienne après avoir franchi la frontière israélienne, le 17 mai 2022. (Crédit : Tsahal)
Un drone du Hezbollah abattu par l'armée israélienne après avoir franchi la frontière israélienne, le 17 mai 2022. (Crédit : Tsahal)

L’armée israélienne a publié vendredi une vidéo de ce qu’elle a appelé une tentative ratée de l’unité de drones du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah de lancer un drone de collecte de renseignements vers Israël.

Le clip d’une minute partagé par le porte-parole de Tsahal en langue arabe montre deux hommes libanais debout à côté de leur voiture près de la frontière avec Israël. L’un d’eux active le drone, qui se met rapidement en vol stationnaire avant de s’écraser au sol quelques instants plus tard. Les deux hommes examinent brièvement le drone avant de retourner à la voiture.

Le porte-parole Avichay Adraee a profité de l’occasion pour diffuser sur Twitter des photos de l’un des membres de l’unité de drones, sans toutefois le nommer. Adraee a déclaré que Tsahal avait obtenu les photos d’autres membres de l’unité, qui avaient été laissées sur la carte mémoire de l’un des drones du Hezbollah abattus par l’armée israélienne.

Tsahal a déclaré qu’un événement similaire s’était produit la semaine dernière, lorsque les troupes israéliennes ont trouvé des photos d’individus de l’unité de reconnaissance Radwan du Hezbollah, laissées sur la carte mémoire d’un autre drone abattu.

Tsahal a également déclaré qu’en 2021, 74 drones du Hezbollah avaient réussi à pénétrer en territoire israélien, soit 20 de moins que l’année précédente. La plupart de ces drones sont conçus pour recueillir des renseignements sur les opérations de Tsahal le long de la frontière libanaise, a indiqué l’armée israélienne, notant qu’elle avait réussi à abattre la plupart d’entre eux.

Des drones similaires sont utilisés par Israël pour recueillir des renseignements sur le Liban.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...