Un ancien responsable de la sécurité nationale arrêté pour des soupçons de corruption
Rechercher

Un ancien responsable de la sécurité nationale arrêté pour des soupçons de corruption

L’ancien responsable anonyme aurait accepté des pots-de-vin d’associés étrangers tout en servant au Conseil de sécurité nationale

Arrestation d'un homme. Illustration. (Crédit : Matanya Tausig/Flash90)
Arrestation d'un homme. Illustration. (Crédit : Matanya Tausig/Flash90)

Un ancien membre du Conseil de sécurité nationale a été arrêté pour être interrogé sur des suspicions de corruption, a annoncé mardi la police.

L’ancien responsable, dont le nom n’a pas été cité, est suspecté de corruption, blanchiment d’argent, fraude et abus de confiance.

La police a déclaré que l’ancien conseiller promouvait les intérêts d’un partenaire commercial étranger pendant qu’il servait au sein de l’institution de conseil en sécurité nationale du Premier ministre Benjamin Netanyahu, et ne l’a pas déclaré.

Mardi, la police devrait décider si elle libère sous condition le responsable ou si elle le présente à un juge pour qu’il soit placé en détention, a annoncé le site d’informations Ynet.

Une suspecte non identifiée a également été interrogée mardi par la police sur cette affaire.

Les domiciles et bureaux des deux suspects ont été perquisitionnés par la police.

Selon les médias israéliens, Netanyahu avait nommé le responsable à un rôle important cette année, mais il avait refusé le poste après des protestations d’associations, qui avaient fait état de l’argent reçu par l’ancien conseiller de la part d’associés commerciaux étrangers, ce qui constituait un conflit d’intérêt.

Le bureau du Premier ministre avait transmis la plainte au procureur général Avichai Mandelblt, qui avait demandé à la police d’ouvrir une enquête sur le sujet en juillet.

L’enquête sur l’ancien responsable est supervisée par le département économique du bureau du procureur de l’Etat.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...