Un conseiller communal belge compare Israël à l’EI
Rechercher

Un conseiller communal belge compare Israël à l’EI

La communauté juive de Belgique attend des mesures contre l'élu, Saïd Naji

Said Naji (Crédit : Facebook)
Said Naji (Crédit : Facebook)

Un conseiller communal belge du Parti socialiste, Saïd Naji, a appelé au boycott d’Israël, en comparant, dans un commentaire sur sa page Facebook, les violences commises par l’Etat islamique à celles de l’armée israélienne, rapporte le site La Libre.

Sur une photographie, Saïd Naji est muni d’une pancarte sur laquelle il est possible de lire : « Israël occupe et opprime. Moi je boycotte Israël, C’est clair ? »

A Verviers, les médias parlent de « dérapage » qui a été condamné par le parti socialiste. Pourtant, le conseiller communal socialiste s’est défendu de ses propos auprès de son parti.

Saïd Naji s’est notamment justifié auprès d’Alexandre Loffet, président de l’Union socialiste communale de Verviers. Selon ce dernier Saïd Naji « serait marqué par la brutalité de l’armée israélienne en Palestine ».

L’élu devra s’expliquer devant une commission de vigilance de son parti qui se prononcera sur une éventuelle sanction. D’autre part, il a été obligé de retirer sa publication.

Alexandre Loffet a indiqué que « toute comparaison avec un état démocratique est tout à fait absurde ».

De son côté, la communauté juive s’est insurgée.

Serge Rozen, Président du Comité de coordination des organisations juives de Belgique, a déclaré « être simplement horrifié et malheureusement se sont des exemples encore de ce que nous dénonçons, d’une nouvelle forme d’antisémitisme. »

Il ajouté « attendre des partis politiques, et particulièrement du PS, de mesures extrêmement forte par rapport à ce genre de déclaration. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...