Un dossier top secret sur des installations de sécurité dérobé chez un policier
Rechercher

Un dossier top secret sur des installations de sécurité dérobé chez un policier

Les responsables pensent que les documents, qui contiennent des informations sur les emplacements de la police, de l'armée et du Shin Bet, étaient spécifiquement ciblés par le voleur

Police israélienne. Illustration. (Crédit : Moti Karelitz/Flash90)
Police israélienne. Illustration. (Crédit : Moti Karelitz/Flash90)

Un fichier hautement classifié contenant les arrangements de sécurité des installations des plus hauts rangs de la police, de l’armée et du Shin Bet a été récemment volé dans la maison d’un officier de police de haut rang, selon les rapports des médias hébreux.

La police soupçonne que le vol visait spécifiquement le fichier, qui a été dérobé de la maison de l’administrateur général de l’unité de cyber-criminalité de la police.

Les responsables ont déclaré que le voleur avait réussi à insérer un râteau de jardin par la fenêtre de la maison de l’officier, située à Tel Aviv, et ont tiré le dossier jusqu’à la fenêtre avant de l’en extraire.

Alors que les autorités n’ont pas exclu la possibilité que le crime puisse ne pas concerner le dossier, la sensibilité des documents et le fait que rien d’autre n’ait été dérobé de la maison ont conduit les responsables à penser que le voleur recherchait spécifiquement cet élément, et pourrait avoir surveillé les faits et gestes de l’agent de police.

Les fonctionnaires ont déclaré que l’agent pourrait également avoir fait preuve de négligence dans sa gestion du document.

Tous les organismes compétents ont été informés du vol et des informations qui ont été compromises, selon les rapports.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...