Un émeutier palestinien tué à Hébron lors d’affrontements avec l’armée
Rechercher

Un émeutier palestinien tué à Hébron lors d’affrontements avec l’armée

Ces violences surviennent après la tentative d'attaque à la voiture bélier contre des soldats de Tsahal, ainsi qu'à une fusillade près de Jénine

Un émeutier palestinien utilise une fronde pour lancer des pierres vers les forces de sécurité israéliennes lors d'affrontements près de Naplouse, le 11 décembre 2015. Illustration. (Crédit : AFP/Jaafar Ashtiyeh)
Un émeutier palestinien utilise une fronde pour lancer des pierres vers les forces de sécurité israéliennes lors d'affrontements près de Naplouse, le 11 décembre 2015. Illustration. (Crédit : AFP/Jaafar Ashtiyeh)

Un émeutier palestinien a été tué en Cisjordanie vendredi après-midi lors d’affrontements avec les troupes israéliennes au nord de Hébron, selon les médias palestiniens.

Des médias ont identifié l’homme de 21 ans comme étant Udei Irsheid, le frère de la fille palestinienne de 17 ans qui a été tuée en octobre après que les responsables des services de sécurité ont déclaré qu’elle a sorti un couteau sur les soldats à Hébron. Des témoins palestiniens ont affirmé qu’elle n’était pas armée et qu’elle a été abattue sans raison.

Selon les rapports, Irsheid a été touché à la poitrine par les forces de Tsahal qui tentaient de contenir des affrontements dans le quartier de Rad Jura de Hébron.

Dans la bande de Gaza, des dizaines d’émeutiers ont participé à plusieurs manifestations violentes le long de la barrière de sécurité, lançant des pierres sur les troupes israéliennes et des pneus enflammés.

Les forces de Tsahal ont réagi avec des moyens non létaux et dans plusieurs cas, ont tiré sur ce qu’ils appelaient être des instigateurs centraux.

Les affrontements font suite à une tentative d’attaque à la voiture bélier contre des soldats de Tsahal à l’intersection de Halhul plus tôt vendredi, au cours de laquelle les troupes ont tiré et tué le chauffeur palestinien.

L’agresseur a été identifié comme étant Issa Haroub, 55 ans, un résident d’un village en dehors de Hébron.

Les soldats ont ouvert le feu sur le véhicule de Haroub alors qu’il fonçait sur eux à un point de contrôle à l’intersection de Halhul, qui se trouve juste au nord de Hébron. L’armée a confirmé que le chauffeur a été tué par les tirs des soldats. Un grand couteau a été retrouvé sur son corps.

Aucun Israélien n’a été blessé dans l’incident.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...