Rechercher

Un garçon de 4 ans tué par la chute d’une armoire à son domicile

Les secouristes ont transporté le jeune garçon à l’hôpital Barzilai ; les secouristes ne sont pas parvenu à le réanimer

Illustration : L'entrée de l'unité de soins intensifs de l'hôpital Barzilai à Ashkelon, le 12 mai 2021. (Crédit : Lazar Berman/Times of Israel)
Illustration : L'entrée de l'unité de soins intensifs de l'hôpital Barzilai à Ashkelon, le 12 mai 2021. (Crédit : Lazar Berman/Times of Israel)

Un garçon de 4 ans est mort lundi matin après qu’une armoire lui est tombée dessus à Merkaz Shapira, un village du centre-sud du pays.

Des secouristes du Magen David Adom (MDA) ont tenté de réanimer le jeune garçon, grièvement blessé à la tête, pendant son transfert à l’hôpital Barzilai d’Ashkelon.

Lorsque l’ambulance est arrivée à l’unité des soins intensifs, l’enfant ne présentait plus de signe vitaux, a indiqué MDA.

Les médecins ont ensuite prononcé son décès.

« Malheureusement, malgré les tentatives de réanimation à son domicile et à l’hôpital, nous avons dû prononcer son décès », a déclaré l’hôpital dans un communiqué.

La police a ouvert une enquête sur l’accident.

Selon l’organisation de sécurité des enfants Beterem, au cours de la dernière décennie, 305 enfants ont été emmenés à l’hôpital pour des blessures causées par des chutes de meubles. En 2007, un garçon avait trouvé la mort suite à un accident similaire.

Orly Silbinger, PDG de Beterem, a déclaré la chaîne publique israélienne Kan que de tels accidents ne sont « pas si inhabituels, même s’ils ne se terminent pas toujours par un décès ».

Elle a appelé les parents à veiller à ce que tout meuble de plus de 75 centimètres de haut soit bien fixé à un mur.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...