Un homme meurt dans un incendie dans le centre de Jérusalem
Rechercher

Un homme meurt dans un incendie dans le centre de Jérusalem

La police a indiqué que le feu qui s'est déclaré dans un appartement, tuant un ressortissant thaïlandais de 37 ans, a été causé par un court-circuit

Un pompier évacue une enfant d'un incendie à Beit Shemesh le 15 novembre 2018. (Crédit : sapeur-pompiers israéliens)
Un pompier évacue une enfant d'un incendie à Beit Shemesh le 15 novembre 2018. (Crédit : sapeur-pompiers israéliens)

Un homme a été tué dimanche en début de matinée dans l’incendie qui a ravagé un appartement du centre de Jérusalem et qui aurait été probablement causé, selon les autorités, par un court-circuit électrique.

Le feu s’est déclaré aux environs de 2h du matin dans un appartement du Moshav Batzra, peuplé de travailleurs étrangers. Les pompiers arrivés sur les lieux sont venus à bout des flammes.

Lorsqu’ils sont entrés dans le bâtiment, ils ont découvert la dépouille d’un ressortissant thaïlandais de 37 ans qui travaillait en Israël et qui n’est pas parvenu à fuir. Il a été retrouvé dans son lit.

Israel Lifshitz, des services de secours du Magen David Adom (MDA), a fait savoir que les premiers secours avaient retrouvé l’homme grièvement brûlé et que sa mort a été prononcée sur les lieux du drame.

La police a annoncé qu’une enquête préliminaire menée par des experts semblait indiquer que l’incendie s’était déclenché suite à un court-circuit, ajoutant que les investigations continuaient.

Jeudi, un incendie survenu dans un immeuble résidentiel, à Beit Shemesh, a fait 19 blessés qui ont été pris en charge pour des inhalations de fumée, avec une majorité d’enfants dont deux qui ont été hospitalisés dans un état grave.

Trois membres d’une même famille, notamment deux enfants âgés respectivement de six et sept ans, se trouvent dans un état critique. Ils ont été placés dans un coma artificiel et sont sous respirateur, selon le MDA. Une jeune femme de 22 ans souffre de blessures modérées.

Seize autres personnes ont été légèrement touchées, notamment une douzaine d’enfants. L’origine de l’incendie est encore indéterminée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...