Un Israélien « sauvé » grâce à une attaque terroriste
Rechercher

Un Israélien « sauvé » grâce à une attaque terroriste

Lorsque les médecins ont opéré Daniel Cohen, ils ont découvert une tumeur intestinale qu'ils ont retirée

La scène d'une attaque au couteau à Rishon Lezion, le 2 novembre 2015. (Crédit : Facebook/Dixième chaîne)
La scène d'une attaque au couteau à Rishon Lezion, le 2 novembre 2015. (Crédit : Facebook/Dixième chaîne)

Daniel Cohen, 31 ans, a été blessé dans une attaque au couteau à Rishon Lezion la semaine dernière. Cependant, ce que les médecins ont découvert quand ils l’ont opéré à l’hôpital était qu’il souffrait d’une tumeur intestinale potentiellement mortelle.

« J’étais en plein milieu de la journée de travail », a expliqué Cohen sur la Radio Kol Chai.

« J’étais à la gare centrale de bus, en train d’atendre un qui devait m’emmener au prochain endroit à vérifier », a-t-il poursuivi.

Cohen est un superviseur de casheroute. « J’attendais le bus et je n’ai rien vu de suspect. Puis j’ai fait quelques pas et tout à coup l’attaquant s’est jeté sur moi et m’a étranglé ».

« Quand les secouristes de Magen David Adom sont arrivés, j’étais encore conscient mais quand je suis arrivé à l’hôpital Assaf Harofeh ils m’ont anesthésié », a-t-il ajouté.

« Pendant qu’ils m’opéraient, ils ont trouvé une croissance dans mon intestin dont je ‘étais pas au courant et l’ont enlevée. S’ils ne l’avaient pas enlevée, cela aurait empiré », a-t-il conclu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...