Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Un journaliste du Hezbollah se filme à proximité d’un char de Tsahal à la frontière

"Ce char partira, tandis que nous, les enfants de cette terre, resterons ici, et ces agresseurs partiront", a déclaré Ali Shoeib, alors que des forces de l'ONU se tenaient non loin

Ali Shoeib, journaliste pour la chaîne Al-Manar, affiliée au Hezbollah, à côté d'un char israélien dans la région du Mont Dov, le long de la frontière israélo-libanaise, le 26 septembre 2023. (Capture d'écran X, conformément à la clause 27a de la loi sur le copyright)
Ali Shoeib, journaliste pour la chaîne Al-Manar, affiliée au Hezbollah, à côté d'un char israélien dans la région du Mont Dov, le long de la frontière israélo-libanaise, le 26 septembre 2023. (Capture d'écran X, conformément à la clause 27a de la loi sur le copyright)

Un journaliste libanais travaillant pour la chaîne de télévision Al-Manar, affiliée au groupe terroriste chiite du Hezbollah, s’est filmé mardi à côté d’un char israélien à la frontière entre Israël et le Liban, tandis que les forces de maintien de la paix de la FINUL semblaient rester en position.

Dans une vidéo publiée sur le site web d’Al-Manar, on peut voir Ali Shoeib s’approcher à quelques mètres du véhicule militaire blindé, affirmant qu’il pénétrait sur le sol libanais « libéré » et qu’il avait été déployé pour protéger les soldats israéliens voisins.

Une autre vidéo séparée partagée par Shoeib sur X montrait plusieurs soldats libanais se tenant du côté libanais de la « Ligne bleue » non marquée, en face de soldats israéliens de l’autre côté de la frontière. Les soldats de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) se tenaient entre eux, déclarant qu’ils étaient en « état d’alerte ».

Dans une autre vidéo où il se tenait devant le char, Shoeib a déclaré que « ce char partira, tandis que nous, les enfants de cette terre, resterons ici, et ces agresseurs partiront. »

Al-Manar a déclaré que l’armée libanaise avait commencé la construction d’une route militaire en face d’une route israélienne dans la région.

L’incident a eu lieu dans la région du mont Dov, que le Liban revendique et appelle les Fermes de Chebaa. Il s’agit de l’une des enclaves le long de la frontière qui font partie du territoire israélien mais se trouvent du côté libanais de la clôture.

Le char et les soldats israéliens protégeaient des employés du ministère de la Défense travaillant sur le site dans le cadre du projet « Galilée Fortifiée » visant à construire une nouvelle clôture de sécurité le long de la Ligne bleue, selon la chaîne publique Kan.

En avril, le Hezbollah avait franchi la Ligne bleue au Mont Dov pour installer deux tentes occupées par des membres du groupe terroriste soutenu par l’Iran. Une tente avait été retirée après qu’Israël a envoyé un message au Hezbollah menaçant une confrontation armée s’il ne démantelait pas rapidement le poste avancé. Cependant, la deuxième tente est restée en place pendant des mois, sans intervention militaire israélienne.

Outre les tentes, le Hezbollah a provoqué d’autres actions provocatrices le long de la frontière ces derniers mois. À la mi-juillet, des soldats de l’armée israélienne avaient filmé des membres du Hezbollah camouflés marchant le long de la frontière près de la ville israélienne du nord, Dovev. Les troupes n’étaient pas intervenues. La patrouille était en violation de la résolution 1701 du Conseil de sécurité des Nations unies, qui a mis fin à la guerre d’un mois entre Israël et le Hezbollah en 2006.

Le 15 juillet, un groupe de Libanais, dont un député, avait franchi la frontière et pénétré sur le territoire souverain israélien, avant d’être chassé vers le Liban par des soldats de l’armée israélienne qui avaient tiré des coups de semonce.

Emanuel Fabian a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.