Israël en guerre - Jour 283

Rechercher

Un mort et 18 blessés dans un incendie déclenché par un vélo électrique à Kochav Yaakov

Des enfants et des ados blessés ; les parents ont été aperçus en train d'essayer de sauver les plus jeunes des flammes dans cette implantation de Cisjordanie

L'appartement détruit dans un incendie de l'implantation de Kochav Yaakov, causé par une batterie de vélo électrique, en Cisjordanie, le 30 juin 2024. (Crédit : Service des incendies et des secours)
L'appartement détruit dans un incendie de l'implantation de Kochav Yaakov, causé par une batterie de vélo électrique, en Cisjordanie, le 30 juin 2024. (Crédit : Service des incendies et des secours)

Une femme est morte et 18 personnes ont été blessées, dont de nombreux enfants, dans l’incendie d’une habitation de l’implantation de Kochav Yaakov, en Cisjordanie, dans les premières heures de la matinée de dimanche.

Les services d’urgence du Magen David Adom avaient initialement annoncé qu’une quadragénaire se trouvait dans un état critique suite au sinistre.

Finalement, l’implantation a fait part de la mort d’Adina Zahavi.

« Adina Zahavi, la mère de famille et son mari ont secouru les enfants dans leurs lits et lorsqu’elle a fait sortir le dernier d’entre eux, elle s’est effondrée suite à l’inhalation de fumées toxiques et elle est décédée », a commenté l’implantation de Kochav Yaakov.

L’époux de Zahavi a déclaré aux médias israéliens que « sa femme bien-aimée s’est conduite comme une lionne ».

Un petit garçon de huit ans et un homme d’une quarantaine d’années seraient dans un état modéré.

L’appartement détruit dans un incendie de l’implantation de Kochav Yaakov, causé par une batterie de vélo électrique, en Cisjordanie, le 30 juin 2024. (Crédit : Service des incendies et des secours)

Huit enfants – des bébés, des enfants en bas âge – et quatre adolescents ainsi que quatre jeunes hommes – ont été légèrement blessés.

Un grand nombre des victimes souffrent de brûlures ou des suites de l’inhalation de fumées toxiques. Ils ont été emmenés dans des hôpitaux de Jérusalem.

Un médecin du Magen David Adom a fait savoir que les parents avaient été aperçus en train de secourir les enfants en les faisant sortir de la résidence dévorée par les flammes.

Les services des incendies et des secours ont noté que le sinistre avait été entraîné par le chargement d’un vélo électrique, au sein de l’habitation.

« Nous avons déterminé que l’incendie est parti d’un vélo électrique qui est encore branché à l’électricité », ont indiqué les pompiers dans une déclaration.

« Le vélo qui a été à l’origine du sinistre a entraîné beaucoup de fumée, une fumée qui s’est propagée dans tout le bâtiment », ont-ils ajouté. « De plus, l’endroit où se trouvait le vélo, à l’entrée de l’immeuble, a bloqué la principale sortie de secours ».

L’appartement détruit dans un incendie de l’implantation de Kochav Yaakov, causé par une batterie de vélo électrique, en Cisjordanie, le 30 juin 2024. (Crédit : Service des incendies et des secours)

Alors que les vélos électriques sont très populaires, il y a eu un nombre croissant d’incendies déclenchés par les batteries – et souvent lorsqu’elles sont en cours de chargement.

Des feux qui ont parfois été meurtriers en Israël et dans le monde.

Les services d’incendie et de secours ont rappelé que seules les batteries certifiées pouvaient être utilisées pour les vélos électriques et qu’elles ne devaient faire l’objet d’aucun changement.

De plus, leur chargement doit être surveillé et elles doivent être déconnectées du réseau électrique dès qu’elles sont chargées, ont-ils précisé.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.