Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Un ouvrier étranger meurt écrasé sur un chantier de construction à Rehovot

Le quadragénaire aurait été victime de l'effondrement d'un échafaudage dont les pompiers ont eu le plus grand mal à l'en extraire

Les secours sur la scène d'un accident et d'un délit de fuite à Tel Aviv qui a fait un mort, un homme se déplaçant en vélo électrique, le 4 juin 2023. (Crédit : Porte-parole du Magen David Adom)
Les secours sur la scène d'un accident et d'un délit de fuite à Tel Aviv qui a fait un mort, un homme se déplaçant en vélo électrique, le 4 juin 2023. (Crédit : Porte-parole du Magen David Adom)

Dimanche, un ouvrier étranger est mort écrasé sur un chantier de construction à Rehovot.

Les secours dépêchés rue Carmel, dans le centre-ville, ont constaté le décès de la victime, âgée de 40 ans.

Les pompiers ont eu beaucoup de mal à extraire la victime, piégée sous le poids de l’échafaudage.

Les secouristes du Magen David Adom dépêchés sur place ont fait savoir qu’à leur arrivée, la victime était toujours prisonnière de l’échafaudage effondré. Ils l’ont examinée tandis que les pompiers faisaient en sorte de le sortir des décombres, mais ils ont rapidement constaté que ses blessures étaient d’une extrême gravité et qu’il avait déjà succombé.

Selon le site Internet de Srugim, les secouristes du service d’urgence United Hatzalah, également dépêchés sur place, ont indiqué que des ouvriers avaient vu la victime tomber d’une grande hauteur, en même temps que son échafaudage.

Les accidents de chantier sont très fréquents en Israël, les organismes de surveillance se plaignant du manque de surveillance et de conditions de travail dangereuses.

Selon un rapport publié en juillet par Kav LaOved, association israélienne à but non lucratif spécialisée dans la défense des droits des travailleurs, une quarantaine de travailleurs sont morts dans des accidents du travail en Israël depuis le début de l’année, soit une hausse de 40% par rapport à la même période l’an dernier.

Selon le même rapport, 47 % de ces décès se seraient produits dans le milieu de la construction.

L’organisation rappelle que l’industrie de la construction est statistiquement le secteur d’emploi le plus dangereux en Israël.

En outre, les procès sont rares dans les cas de négligence ayant entraîné la mort sur le lieu de travail.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.