Rechercher

Un père de famille, Michael Ladygin, 2e victime connue de l’attentat à Ariel

La victime était originaire de Bat Yam et vivait en Israël depuis cinq ans

Une photo de la municipalité de Bat Yam donne à voir Michael Ladygin, tué dans un attentat terroriste près de l'implantation d’Ariel, au nord de la Cisjordanie, le 15 novembre 2022. (Autorisation)
Une photo de la municipalité de Bat Yam donne à voir Michael Ladygin, tué dans un attentat terroriste près de l'implantation d’Ariel, au nord de la Cisjordanie, le 15 novembre 2022. (Autorisation)

Le deuxième des trois Israéliens tués mardi matin dans un attentat terroriste sanglant, dans le nord de la Cisjordanie, est Michael Ladygin, habitant de Bat Yam, dans le centre du pays.

Selon le maire de Bat Yam, Tzvika Brot, il laisse dans la peine une femme et deux enfants.

Il s’était installé en Israël il y a cinq ans.

La première victime identifiée est Tamir Avihai, un père de six enfants.

Selon l’armée, un terroriste palestinien a poignardé un gardien de sécurité à l’entrée de la zone industrielle d’Ariel. Il a ensuite donné des coups de couteau à trois personnes dans une station-service, à proximité, avant de prendre la fuite à bord d’une voiture volée.

Le terroriste a ensuite écrasé son véhicule contre d’autres voitures qui circulaient sur la Route 5. Il serait sorti de l’habitacle pour poignarder d’autres personnes, selon les secours. Il a été abattu par les forces de sécurité et des civils armés.

Les services de secours du Magen David Adom ont fait savoir que le gardien de sécurité, 36 ans, était dans un état grave. Les responsables de la sécurité cherchent à savoir comment le terroriste a réussi à s’enfuir après avoir poignardé le garde sur la première scène, et pourquoi il n’a pas été abattu par un autre garde.

Deux hommes âgés d’une quarantaine d’années, qui ont été poignardés à la station-service et à proximité, ont été tués, et un autre homme d’une quarantaine d’années a été grièvement blessé. Un homme d’une cinquantaine d’années a été tué après avoir été percuté par le terroriste, et un autre homme de 35 ans a été poignardé et grièvement blessé sur la Route 5, selon Magen David Adom.

L’hôpital Beilinson de Petah Tikva a indiqué qu’il avait pris en charge trois victimes dans un état grave. L’une d’entre elles est dans un état instable.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...