Un religieux arabe israélien condamné pour incitation au terrorisme
Rechercher

Un religieux arabe israélien condamné pour incitation au terrorisme

Le tribunal de Haïfa a également condamné le Sheikh Raed Saleh pour soutien à une organisation illégale

Le chef de la Branche du nord du mouvement islamique en Israël, Sheikh Raed Salah, arrive pour une audience à la cour des magistrats de Haïfa, le 29 mars 2018 (Crédit :  Flash90)
Le chef de la Branche du nord du mouvement islamique en Israël, Sheikh Raed Salah, arrive pour une audience à la cour des magistrats de Haïfa, le 29 mars 2018 (Crédit : Flash90)

Dimanche, un important membre arabe israélien du clergé islamique a été condamné pour incitation au terroriste pour un discours où il s’était félicité d’une attaque mortelle perpétrée sur le mont du Temple dans la Vieille Ville de Jérusalem.

Le tribunal de Haïfa a également condamné le Sheikh Raed Saleh pour soutien à une organisation illégale.

Saleh était le chef de la Branche nord du Mouvement islamique en Israël, qui a été interdit en Israël en 2015 parce que le mouvement entretenait des liens avec des groupes terroristes et appelait à mener des attaques violentes.

Salah a été arrêté et inculpé en 2017 pour avoir salué trois arabes israéliens qui avaient abattu deux policiers dans une attaque menée sur le mont du Temple. L’attaque, et la décision israélienne qui avait suivi de renforcer la sécurité sur le lieu saint, a fortement compliqué les tentions entre Israël et le monde arabe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...