Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

Un responsable du Hamas appelle à la violence contre les intérêts américains et britanniques

Sami Abu Zuhri avait déclaré en novembre que les Israéliens étaient des "suceurs de sang" et que la société israélienne "tirait du plaisir en tuant"

Sami Abu Zuhri, responsable du Hamas, appelant à la violence contre les intérêts américains et britanniques, sur la chaine du Hamas Al-Aqsa, le 5 décembre 2023. (Crédit : MEMRI)
Sami Abu Zuhri, responsable du Hamas, appelant à la violence contre les intérêts américains et britanniques, sur la chaine du Hamas Al-Aqsa, le 5 décembre 2023. (Crédit : MEMRI)

Sami Abu Zuhri, responsable et porte-parole du groupe terroriste palestinien du Hamas, a appelé le 5 décembre dernier sur la chaine télévisée du Hamas, Al-Aqsa, à la violence à travers le monde contre les intérêts des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de d’autres pays qui soutiennent Israël.

Il a déclaré que le secrétaire d’État américain, Antony Blinken était un « ennemi », tout comme Benjamin Netanyahu, a rapporté le Middle East Media Research Institute (MEMRI).

« Quand Blinken justifie le meurtre de femmes et d’enfants, les fils de notre nation devraient lui dire : vous êtes l’ennemi, tout comme Netanyahu, et vous devez en payer le prix, tout comme Netanyahu. Nous devons garder cela à l’esprit », a déclaré Sami Abu Zuhri.

« Maintenant, c’est au tour de notre nation de faire pression sur les Américains pour qu’ils arrêtent cette guerre. Nous avons besoin d’actes violents contre les intérêts américains et britanniques, ainsi que contre les intérêts de tous les pays qui soutiennent l’occupation [Israël, ndlr] », a-t-il ajouté.

« Ils doivent payer le prix pour le sang de nos femmes et de nos enfants tués de sang-froid dans les rues de Gaza. Ils doivent savoir que Gaza n’est pas seule, et que, lorsqu’ils ont donné l’ordre de tuer, ils auraient dû être prêts à en payer le prix nécessaire. »

Sami Abu Zuhri avait déclaré en novembre que les Israéliens étaient des « suceurs de sang » et que la société israélienne « tirait du plaisir en tuant ».

Sami Abu Zuhri a gagné en notoriété en 2006, quand des responsables palestiniens de la sécurité et des douanes ont découvert qu’il transportait 640 000 euros sur lui – ou 900 000 euros selon une autre source – à la frontière entre l’Egypte et Gaza.

Il aurait fait l’objet d’une enquête par le Hamas en 2014 après qu’il aurait harcelé une journaliste étrangère à Gaza.

La guerre à Gaza a éclaté lorsque le Hamas a envoyé 3 000 terroristes armés en Israël, le 7 octobre, pour mener une attaque brutale au cours de laquelle ils ont tué près de 1 200 personnes. Les terroristes ont également pris en otage plus de 240 personnes, pour la plupart des civils, et les ont emmenées à Gaza. Israël a réagi en lançant une campagne militaire dont l’objectif vise à détruire le Hamas, à l’écarter du pouvoir à Gaza et à libérer les otages.

Plus de 20 000 personnes seraient mortes à Gaza depuis le début du conflit, selon le ministère de la Santé dirigé par les terroristes du Hamas. Les chiffres publiés par le groupe terroriste sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza.

164 soldats israéliens ont péri à Gaza depuis le début de l’offensive terrestre le 27 octobre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.