Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Un soldat emprisonné pour jets de pierres sur des manifestants depuis la Kyria

Tsahal dit considérer le comportement du soldat "avec sévérité" ; le militaire est condamné à 30 jours pour l'incident de samedi à Tel Aviv

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un soldat israélien masqué est vu à l'intérieur du QG de Tsahal à Tel Aviv. Le soldat aurait lancé des pierres sur des manifestants à l'extérieur de la base, le 1er juillet 2023. (Crédit : Capture d'écran : Twitter)
Un soldat israélien masqué est vu à l'intérieur du QG de Tsahal à Tel Aviv. Le soldat aurait lancé des pierres sur des manifestants à l'extérieur de la base, le 1er juillet 2023. (Crédit : Capture d'écran : Twitter)

Un soldat israélien a été condamné à 30 jours de prison pour avoir lancé des pierres sur des manifestants à Tel Aviv samedi, lors d’une manifestation de masse contre le projet de réforme judiciaire du gouvernement.

Des images circulant sur les réseaux sociaux montrent le soldat présumé, masqué, debout derrière une clôture située à l’intérieur du quartier général de l’armée israélienne dans le centre de Tel Aviv, également connu sous le nom de base militaire de la Kirya. On ne voit pas, dans le court clip, le soldat jeter des pierres.

Tsahal a indiqué avoir ouvert une enquête à la suite d’informations selon lesquelles un soldat aurait jeté des pierres depuis l’intérieur de la base en direction de la manifestation qui se déroulait à proximité, dans la rue Kaplan. Aucun blessé n’a été signalé.

Après avoir été identifié et avoir reconnu ses actes, le soldat a été condamné par le commandant de l’unité de sécurité de la base à un mois d’emprisonnement, a indiqué Tsahal.

« Tsahal considère le comportement du soldat avec sévérité », a déclaré l’armée dans un communiqué dimanche.

Une enquête de la police militaire n’a pas été ouverte, l’incident ayant été rapidement clos par les commandants du soldat.

Cela fait 26 semaines consécutives que les manifestants se mobilisent contre les efforts du gouvernement visant à remanier le système judiciaire.

Le partenaire de Treizième Chaîne, Crowd Solutions, a estimé à quelque 130 000 le nombre de participants à la principale manifestation qui s’est déroulée samedi soir dans la rue Kaplan à Tel Aviv, tandis que les organisateurs ont avancé le chiffre de 150 000 personnes. À l’échelle nationale, les organisateurs ont annoncé une participation de quelque 286 000 personnes.

En mars, un soldat de Tsahal a été arrêté parce qu’il aurait sorti une arme et menacé un groupe de manifestants qui protestaient contre la réforme du système judiciaire.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.