Une ado palestinienne tente de se suicider à un checkpoint
Rechercher

Une ado palestinienne tente de se suicider à un checkpoint

La jeune fille de 14 ans marchait dans une file réservée aux véhicules, n’a pas écouté les avertissements, et a été blessée par balles aux jambes

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les gardes de sécurité d’un checkpoint du nord de la Cisjordanie ont blessé par balles une adolescente palestinienne de 14 ans qui n’a pas respecté leurs appels à s’arrêter mercredi matin, dans ce qui serait une tentative de suicide, a annoncé le ministère de la Défense.

L’incident avait initialement été présenté comme une attaque au couteau. Cependant, après l’avoir fouillée, un démineur « n’a rien trouvé », a déclaré le ministère dans un communiqué.

« La fille s’est approchée des véhicules qui passaient à pied, avec un sac », éveillant la suspicion des gardes de sécurité, selon le communiqué.

Ils « lui ont ordonné de s’arrêter et ont même fait usage de tirs de sommation en l’air », a annoncé le ministère, mais quand l’adolescente a continué à s’approcher malgré les appels à s’arrêter, les gardes « ont tiré vers ses jambes afin de la stopper ».

Pendant l’enquête préliminaire sur l’incident, l’adolescente a déclaré « je suis venue mourir », selon le ministère.

Elle est légèrement blessée et a été transférée vers un hôpital voisin.

L’année dernière, Israël a connu une vague d’attaques terroristes palestiniennes dite des « loups solitaires », qui a assassiné 35 Israéliens et quatre ressortissants étrangers depuis octobre 2015. Plus de 200 Palestiniens ont également été tués, les majorité pendant qu’ils attaquaient des Israéliens, et les autres pendant des affrontements avec les troupes, selon l’armée israélienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...