Une collision fait 6 morts et 5 blessés dans la vallée du Jourdain
Rechercher

Une collision fait 6 morts et 5 blessés dans la vallée du Jourdain

L'accident aurait tué 6 Palestiniens en route pour leur travail, dans un mini-bus. Le chauffeur du camion incriminé a été arrêté; 2e accident meurtrier en 5 jours sur la Route 90

L'accident survenu au carrefour  Petzael qui a fait six morts et cinq blessés, le 4 novembre 2018 (Capture d'écran)
L'accident survenu au carrefour Petzael qui a fait six morts et cinq blessés, le 4 novembre 2018 (Capture d'écran)

Six personnes ont été tuées lors d’une collision frontale entre un camion et un mini-bus dans la matinée de dimanche sur la Route 90, dans la vallée du Jourdain.

Cinq autres individus ont été blessés dans l’accident, qui a eu lieu à proximité du carrefour de Petzael, selon les services de secours du Magen David Adom. Au moins quatre personnes ont été grièvement touchées.

Certains blessés ont été extraits du mini-bus, piégés par l’effondrement de la carrosserie du véhicule. Ils ont été évacués vers des hôpitaux en ambulance et un hélicoptère militaire a été appelé en renfort.

La route a été fermée dans les deux directions.

Le mini-bus transportait un groupe de trentenaires palestiniens qui se rendaient à leur travail.

La police a arrêté le chauffeur du camion et ouvert une enquête.

Des images filmées sur le lieu du drame semblent montrer le camion dévier vers la voie opposée. Le mini-bus tente alors de l’éviter en faisant un écart, s’écrasant finalement dedans.

Cet accident est le deuxième survenu sur la Route 90 en cinq jours.

Mardi, la famille Atar toute entière — Yariv Atar, 45 ans, son épouse Shoshi, 47 ans, et leurs enfants Yaakov Yisrael, 12 ans, Ateret, 11 ans, Ayelet, 9 ans, Moriah, 7 ans, Yedid, 5 ans, et Avigail, 3 ans — ont été tués dans une collision avec une Jeep sur la route 90, aux abords d’Ein Bokek.

Le mini-bus qui transportait la famille Atar a pris feu et certains morts auraient perdu la vie dans l’incendie, selon les services de secours.

La police enquête actuellement sur la cause de l’accident. Le conducteur de la jeep a été arrêté, la police soupçonnant qu’il ait pris le volant sous l’influence de stupéfiants. Cette tragédie a entraîné des appels à renforcer la sécurité sur la portion de la route 90 où il est arrivé, qui a connu d’autres accidents meurtriers dans le passé.

La famille Atar, Yariv et Shoshi et leurs six enfants – Yaakov Yisrael, 12 ans, Ateret, 11 ans, Ayelet, 9 ans, Moria, 7 ans, Yedid, 5 ans et Avigail, 3 ans, ont tous trouvé la mort dans un accident de voiture près de la mer Morte le 30 octobre 2018. (Crédit : autorisation)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...